29/07/2011

Une BD pour changer

bande dessinee,fantastique

Je viens de lire une Bd écrite par Arleston en collaboration avec Alwett et avec Virginie Augustin au dessin. Elle sortie en mai  et s'intitule "Voyage aux Ombres".

L'histoire est simple : une jeune femme, Dyssëry, est mariée de force à un riche marchand de soie parce qu'elle a participé à une pièce de théâtre et est donc déshonnorée. Elle se suicide avant sa nuit de noce, ne supportant pas d'être accusée de "débauchée". Elle arrive alors au val des ombres, là où vont tous les morts, et doit choisir si elle veut être zombie, vampire ou autre. Evidemment elle veut faire du théâtre et même aux enfers on peut en faire...

J'ai vraiment bien aimé alors que la BD fantasy n'est en général pas mon genre préféré. Il y a de l'humour, un peu de réflexion sur les relations hommes-femmes et les préjugés et le dessin est très beau.

L'avantage aussi c'est que c'est un "One-shot" comme on dit dans le jargon donc pas de suite à attendre.

Laurence

 

édité chez Soleil.

13:51 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Soleil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bande dessinee, fantastique |  Facebook |

25/07/2011

"La carte de Guido", Kenneth White, Albin Michel

guido.gif

 

Ce livre est sous-titré "Un pèlerinage européen" et fait référence à une carte ancienne datant du XII° siècle dont le plus ancien manuscrit est conservé à l'Albertine à Bruxelles.

L'auteur se rend à Bruxelles pour la consulter et la recopier et puis nous propose un parcours érudit en europe. Cela peut paraître rébarbatif à première vue mais en fait c'est très intéressant.

L'air de rien on apprend toutes sortes de choses intéressantes sur les régions traversées par l'auteur. Il a un regard aiguisé sur les pays et les peuples et nous fait découvrir des bien des endroits ignorés du touriste lambda.

J'avoue que je ne connaissais pas du tout l'auteur mais le titre m'avait attiré. Après quelques recherches sur internet (que ferait-on sans internet??) j'ai découvert que cet auteur, écossais né en 1936, est vraiment très connu et écrit de la poésie et des récits de "voyages philosophiques". Il est le porte-parole d'une théorie de la « géopoétique », poétique porteuse de sens et de pensée.

Si cet auteur vous intéresse, consultez sa fiche sur Wikipédia, la fiche sur l'auteur est bien faite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kenneth_White

Je pense que je vais rentrer quelques livres de l'auteur pour la librairie.

Laurence

12:19 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Albin Michel | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : albin michel, auteur anglais, voyage, récit |  Facebook |

23/07/2011

"Nature morte", Louise Penny, Actes Sud

actes sud, policier, littérature américaine, Québec,

Comme vous le savez, je ne lis pas beaucoup de romans policiers mais de temps en temps j'en trouve un qui m'inspire, "Nature morte" est de ceux-là.

L'histoire se passe dans la "Belle province", on retrouve dans les bois le cadavre de Jane Neal, vieille fille habitant le joli village de Three Pines. Ce meurtre émeut toute la communauté et pour le résoudre on appelle l'inspecteur-chef Gamache flanqué de son second Beauvoir et d'une nouvelle recrue Nicholls.

C'est l'occasion pour le lecteur de s'immerger dans le parler et la culture québécoise, d'en apprendre sur la chasse à l'arc à flèche, spécialité du coin et de parler peinture.

Il y a aussi quelques pages assez ironiques sur le conflit entre les francophones et les anglophones qui pourraient être reprises au compte des belges.

Bon, après 200 pages, le lecteur futé comprend plus ou moins qui est le tueur mais le plaisir de lire est là alors pourquoi le bouder?

Laurence

 

12:15 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud, Policier - thriller | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actes sud, policier, littérature américaine, québec |  Facebook |

17/07/2011

Retour à Killybegs, Sorj Chalandon

auteur français, grasset, rentrée 2011, roman

Sorj Chalandon est un auteur attachant, il y a quelques années nous vous avions certainement recommandé "Le petit Bonzi" ou "Une promesse" tous deux édités chez Grasset et désormais en Livre de poche. Il a également édité "Mon traitre" et "La légende de nos pères", romans que je n'ai pas lus mais dont on dit beaucoup de bien.

Lors de la présentation des nouveautés Grasset en juin, Sorj Chalandon était présent. En parlant de son roman, il avait les larmes aux yeux car il parle d'une histoire d'amitié trahie. Sujet déjà évoqué dans "Mon traitre" mais ici son but était de se mettre à la place de son ami et d'essayer de comprendre pourquoi il a fait ça et ce qu'il pouvait ressentir en trahissant ses amis, son peuple, sa cause.

Nous suivons donc Tyrone Meehan dans les méandres de la guerre d'indépendance d'Irlande depuis son enfance dans les années 30 jusqu'en 2006, année où l'accord de paix entre IRA et le Royaume-Uni a été signé. Ce livre parle donc de cette guerre et nous en rappelle les évènements marquants depuis l'Insurrection de Pâques 1916, en passant par les attentats perpétrés de part et d'autre de la frontière entre l'Irlande du Nord et la république d'Irlande ou encore la mort des grévistes de la faim en 1981.

Au travers d'un journal que Tyrone aurait tenu durant les derniers jours de sa vie, les sentiments ambivalents du traitre se font jours. Comment se regarder dans une glace quand sa femme et ses amis le prennent pour un grand héros alors que lui va raconter les projets de l'IRA à l'ennemi. Peut-il réellement protéger les combattants de l'IRA en les dénonçant? Peut-on trahir en y mettant des conditions?

Ce roman nous engouffre dans cette guerre de religion violente qui s'est terminée récemment mais dont des soubresauts nous arrivent encore aux oreilles lorsque les marches orangistes traversent certains quartiers de Belfast en été.

Un roman à lire sans aucun doute.

Laurence

 

14:31 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Grasset, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur français, grasset, rentrée 2011, roman |  Facebook |

16/07/2011

Le lent sourire, Caterina Bonvicini

auteur italien,gallimard,rentrée 2011,roman

 

C'est le premier livre que je lis de la rentrée littéraire 2011 et je commence par un auteur étranger car lors de la présentation du livre par les éditeurs, ils m'ont vraiment donné envie de le lire.

Pourtant, le thème n'est pas très racoleur : c'est l'histoire d'un groupe d'amis trentenaires qui doivent accompagner une de leur amie malade d'un cancer; elle s'appelle Lisa et est en phase terminale. Ils ont déjà vécu la même chose quelques années auparavant mais Diana en avait réchappé. La narratrice, Clara, est la meilleure amie de Lisa, elles sont comme des soeurs, se connaissent depuis l'enfance, ont fait les 400 coups ensemble depuis l'adolescence. Peu à peu elles entraient dans la vie adulte et prenaient des responsabilités.  Or Clara va devoir apprendre à vivre seule c'est-à-dire sans cette autre "elle-même" et dire "je" pour parler de sa vie.

Lors du séjour de son amie dans la clinique de soins palliatifs, Clara va rencontrer un chef d'orchestre réputé accompagnant sa dernière épouse, elle aussi en phase terminale. Dans la lumière blafarde de l'hôpital, ils vont échanger leurs ressentis,  leurs destins vont se croiser.

C'est un livre qui a piqué ma curiosité car je voulais voir comment l'auteure allait parler de la perte de cette amitié et de la maladie vue par les proches et personnellement j'ai trouvé ce roman réussi.

Laurence

12:19 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Gallimard | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur italien, gallimard, rentrée 2011, roman |  Facebook |

01/07/2011

Les vacances

En juillet et août, la librairie sera

- fermée le lundi,

- ouverte de 10h à 18h du mardi au samedi.

Fermerture annuelle du 01 août au 15 août.

Reprise de l'horaire habituel à partir du lundi 22 août.

10:59 Écrit par Laurence - Librairie Antigone | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |