29/11/2011

"Rien ne s'oppose à la nuit"

jc lattès

"Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l'écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre.
Aujourd'hui je sais aussi qu'elle illustre, comme tant d'autres familles, le pouvoir de destruction du verbe, et celui du silence." ("Rien ne s'oppose à la nuit" de D. de Vigan)

 

L'auteure de "No et moi" signe ici un roman bouleversant et très personnel. Il s'agit d'une autobiographie, d'une histoire familiale tragique dans laquelle Delphine de Vigan se remet, elle et les siens, en question sans pour autant être trop "envahisante" ni loufoque.

 

On assiste à un questionnement sur la personnalité complexe de sa Maman, un regard sur le passé et les relations qu'elles entretenaient. Le livre n'est que questions mais apporte son lot de réponses également. Il nous amène à nous pencher sur nos propres vécus familiaux, quoi que, tout dépend de la sensibilité de chacun.

 

La manière dont l'auteure narre les faits nous permet de nous sentir proche d'elle et de ce qu'elle ressent. Vous passerez sans doute par des moments d'empathie, de joie, de tristesse, de colère ou d'incompréhension en lisant ce livre. Un beau condensé d'émotions donc, et une déclaration d'amour évidente d'une fille à sa Maman. 

 

Pour ce roman, Delphine de Vigan a entre autre obtenule Prix Renaudot des Lycéens.

 

A lire, sans aucun doute!

Emilie.

14:28 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans JC Lattès | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jc lattès |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.