17/02/2012

"La petite fêlée aux allumettes", Nadine Monfils

petite.jpg

Vous l'aurez compris si vous parcourez le blog, j'attends toujours les livres de Nadine Monfils avec impatience. Son univers surréaliste et poétique, son écriture décalée et ses personnages cocasses me font bien rire. Mais si on lit attentivement sous l'humour se cache une pointe de nostalgie, de solitude dans tous ses livres.

Celui-ci ne déroge pas à la règle. On rit, on tremble, on se dit "oh là là mais où va-t-elle chercher tout ça? Hein Mémé Cornemuse c'est pas de la tarte quand même...

L'histoire débute avec quelques chapitres qui nous présentent les personnages principaux. Peu à peu ceux-ci vont se croiser et les interactions vont commencer. C'est parti pour 250 pages de folie.

Nous sommes à Pandore, monde imaginaire récurrent chez Nadine Monfils. Nake, jeune femme désorientée, vient de perdre sa grand-mère dans la main de laquelle elle a retrouvé une boîte d'allumettes. Chaque fois qu'elle en craque une, Nake a des visions. Bientôt elle se rend compte qu'elle voit les scènes de crimes qui ont lieu pour le moment à Pandore et qui font référence aux contes de fées, Blanche Neige, Chaperon rouge. Et si le coupable était le voisin du dessus?

L'inspecteur Cooper et son second Michou vont mener l'enquête qui va se révéler cruelle et pleine de rebondissements. Heureusement (?)aidés par une Mémé Cornemuse sans scrupule et complètement folle, tout va se dénouer.

Je ne vous en dit pas plus, ça ne se raconte pas, ça se lit.

Si vous voulez rencontrer Nadine Monfils, elle doit venir le 13 mars à la librairie. Plus d'information d'ici peu.

Laurence

 

D'autres articles sur Nadine Monfils

http://librairieantigone.skynetblogs.be/nadine-monfils/

http://librairieantigone.skynetblogs.be/archive/2010/05/3...

http://librairieantigone.skynetblogs.be/archive/2010/03/1...

http://librairieantigone.skynetblogs.be/archive/2010/03/1...

Les commentaires sont fermés.