27/04/2012

Journée de la librairie indépendante

 

un livre une rose.jpgUne saison en librairie

 

 

 

Cette année encore, le syndicat des libraires francophones de Belgique s'est associé à l'action de l’association Verbes qui, depuis 13 ans, se mobilise pour  La Fête de la Librairie par les libraires indépendants, version française de la Sant Jordi catalane. La tradition catalane veut que le 23 avril, jour de la Sant Jordi -patron des libraires- l'on offre un livre et une rose. Cet évènement est devenu, sous l'égide de l'Unesco, la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur.

 

 

 

Une trentaine de libraires belges indépendants y participent et offriront le samedi 28 avril à leurs clients une rose et un livre emblématique du LIVRE :  

 

                

 

Une saison en librairie 

 

 Nous vous proposons douze extraits d'œuvres classiques qui sont toujours dans les fonts baptismaux de la librairie. Elles en constituent les murs porteurs.

 

 • JANVIER •

 

En attendant Godot, Beckett

 

• FEVRIER •

 

Un barrage contre le pacifique, Marguerite Duras

 

• MARS •

 

La peau de chagrin, Balzac

 

• AVRIL •

 

L’Ecume des jours, Boris Vian

 

• MAI •

 

Les Fleurs du mal, Baudelaire

 

• JUIN •

 

Le Rouge et le noir, Stendhal

 

• JUILLET •

 

L’Etranger, Albert Camus

 

• AOUT •

 

Un amour de Swann, Proust

 

• SEPTEMBRE •

 

Journal du voleur, Jean Genet

 

• OCTOBRE •

 

Madame Bovary, Flaubert

 

• NOVEMBRE •

 

Une Saison en enfer, Rimbaud

 

• DECEMBRE •

 

Voyage au bout de la nuit, Céline

 

Jamais ces oeuvres-là ne tariront.  Elles transforment le présent en éternité et nous font aller toujours plus loin.

 

Douze oeuvres correspondant à chaque mois de l’année, comme un merveilleux bréviaire ou un agenda perpétuel conviant les cinq sens des lecteurs à les goûter de nouveau…

 

Ce sont ces livres-là que l’on appelle des livres de fond en librairie. Des livres « premiers », fondateurs.

 

 Et pour nous, passeurs de livres, c’est à partir d’eux que, toujours, tout recommence. Forgeant quotidiennement notre oreille littéraire, ils nous permettent d’accueillir de nouvelles tonalités et nous donnent le la.

 

 Nous espérons, que ce livre, suscitera chez vous non seulement le plaisir de recevoir cette création mais aussi et surtout le désir de défendre notre métier.

 

 

 

09:50 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : librairie indépendante |  Facebook |

23/04/2012

"L'art de conjuguer des hommes mariés", Eva Kavian

art.jpg

 

Première auteure que j'ai reçue à la librairie en 2005, Eva Kavian vient de sortir un nouveau livre aux Editions Les Carnets du Dessert de Lune

C'est un véritable exercice de style auquel s'emploie Evan Kavian puisqu'elle nous raconte l'histoire d'amour entre un homme marié et une femme en déclinant les modes et les temps de la conjugaison.

Le premier chapitre est donc à l'indicatif présent, le suivant à l'indicatif imparfait et ainsi de suite en passant par le subjonctif, l'infinitif, etc.

Evidemment l'histoire évolue au fil des pages et, comme souvent chez Eva Kavian, l'amour n'est pas au bout du chemin.

Le livre est joliment illustré de photos de bancs réalisées par Julian Vanroye et imprimé sur un beau papier.

C'est frais et amusant à lire.

 

Laurence

10:09 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Editions Les Carnets du Dessert de Lune | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : eva kavian, auteur belge, photographies |  Facebook |

21/04/2012

"La fois où je suis devenu écrivain", Vincent Cuvellier

cuvellier.jpg

Vincent Cuvellier est un auteur de jeunesse reconnu qui publie des romans pour les jeunes enfants et les adolescents

Ce livre-ci est un témoignage sous forme de roman de ses débuts en tant qu'écrivain.  Et les débuts de Vincent Cuvellier ont été plutôt chaotiques puisqu'en troisième, il est viré du collège et se retrouve en situation précaire : stages, petits boulots, chômage. Mais il a une passion : l'écriture et dès cette époque il écrit et gagne même un concours de nouvelles auquel il a participé avec un texte très vif. Malheureusement ce premier succès d'adolescent en révolte ne débouchera pas sur la gloire attendue.

Mais l'envie est là  et malgré les années de galère,  elle persiste. Peu à peu Vincent Cuvellier va développer ses capacités d'écriture et arriver à ses fins.

C'est l'occasion de constater qu'un écrivain ne doit pas forcément avoir fait des études supérieures et avoir suivi des cours de littérature et d'écriture pour réussir. C'est aussi à force de volonté et de travail que l'on peut y parvenir.

C'est une belle leçon de vie pour tous, que l'on veuille devenir écrivain ou non d'ailleurs.

 

11:44 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Rouergue | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeunesse, littérature française, rouergue |  Facebook |

18/04/2012

Nadine Monfils à la librairie le jeudi 3 mai à 19h45

C'est enfin confirmé. Après avoir dû annuler pour cause de remise de prix le 13 mars, Nadine Monfils nous fait le plaisir de venir le jeudi 3 mai pour présenter son nouveau livre " La petite fêlée aux allumettes" édité chez Belfond.

Une soirée à ne pas rater.

Pour plus d'information sur le livre et sur Nadine Monfils :

http://librairieantigone.skynetblogs.be/archive/2012/02/1...

13:03 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations, Belfond, Nadine Monfils | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animation, belfond, nadine monfils, auteur belge |  Facebook |

13/04/2012

"Tempête au haras" de Chris Donner

 

tempete.gif

 

Un livre qui parle d'équitation et de garçon, c'est tellement rare que je l'ai lu par curiosité. L'histoire est très belle, bien traitée et mêle plusieurs sujets avec maestria.

 

Jean-Yves est né dans un haras et est intiment lié aux chevaux puisqu'il est né dans la paille à côté de la jument  préférée de sa mère "Belle intrigante", qui mettait bas cette nuit-là. Depuis, toute sa vie est rythmée par la vie du haras, des naissances des poulains, des entraînements aux courses de chevaux.

 

Mais une nuit alors que ses parents sont partis pour une course hippique, c'est la tempête au haras et Jean-Yves voulant sauver les chevaux se fait piétiner par la pouliche que Belle Intrigante vient de mettre au monde et qu’on appellera d’ailleurs Tempête en souvenir de cette nuit maudite. Il a neuf ans et toute sa vie est bouleversée. Il vit désormais dans une chambre adaptée et rêve plus qu’il ne vit.

 

Mais il garde cette intuition qu’il a depuis toujours au sujet des chevaux et il sait que Tempête vaut plus que ce qu’on lui demande. Peu à peu il va sortir de sa bulle et monter Tempête pour l’amener au plus haut de ses capacités.

 

Un livre de jeunesse qui m'a tenue en haleine et m'a fait passer par tous les sentiments : la joie, le rire, la tristesse, le stress, la colère.

 

Un très beau livre, à partir de neuf ans, Ecole des loisirs, 8,70€.

 

 

 

 

 

16:05 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Ecole des loisirs, Litttérature de jeunesse | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ecole des loisirs, jeunesse, roman |  Facebook |

06/04/2012

Soirée cinéma

38témoins.jpg

Hier je suis allée voir le nouveau film de Lucas Belvaux, 38 témoins, tiré du livre Est-ce ainsi que les femmes pleurent ? de Didier Decoin.

C'était tout simplement magnifique. Bons acteurs : Nicole Garcia, Yvan Attal et Sophie Quinton, belle prise de vue dans la ville du Havre, mise en scène impeccable qui rend très bien le sentiment de culpabilité de Pierre. Celui-ci comme les 37 autres habitants de la rue n'a pas réagi lorsqu'en pleine nuit une jeune femme a été tuée à coups de couteau dans la rue. Malgré ses cris, personne n'a appelé la police ou n'est descendu la secourir. Louise, l'épouse de Pierre, découvre la dure réalité. Le cinéaste qui s'attache à montrer comment un couple sans histoire vit l'après drame, nous renvoie à nous-même, à nos peurs, à nos hésitations.

A écouter aussi durant le film, la très belle musique d'un musicien belge qui s'appelle Arne Van Dongen : http://www.myspace.com/arnevandongen

femmes.gif

Existe aussi en poche; le film est à voir, notamment au Cinéma Caméo-Forum de Namur

http://www.cinemacameo.be/index.php?page=33&film=710

Laurence

11:00 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations, Loisirs, Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cinéma, musique |  Facebook |

04/04/2012

Albums de jeunesse en vrac, Pastel et Kaléïdoscope

akim.gifLes éditions Pastel collaborent avec Amnesty international pour éditer ce très bel album de Claude K. Dubois intitulé Akim court. Un enfant pris dans la tourmente de la guerre, qui perd sa mère dans la cohue et se retrouve dans un camp de réfugié tenu par une ONG. Tout finit bien mais l'histoire est bouleversante de vérité. Le dessin est magnifique.

Claude K. Dubois, Pastel, 11.50€

 

rabounia.gif Qui est le malotru qui pleure ainsi? Rabounia sort de son histoire pour découvrir un petit lapin bien malheureux sans son doudou. Qu'a cela ne tienne, Rabounia lui en fabrique un nouveau mais avec ses potions magiques impossible de lui donner l'odeur du doux et du vieux. Voilà notre sorcière bien obligée d'apprendre d'autres manières de se comporter.

Pour les enfants à partir de 4 ans, C.Naumann-Villemin - M. Barcilon, éditions Kaléïdoscope, 13.50€

 

bateau.gif

 Un enfant se réveille avec un rêve de bateau dans la tête. Il voudrait partager son rêve mais personne ne l'écoute. Peu à peu le bateau acquiert des détails supplémentaires et grandit. Papa, maman, les frères et le chien vont être emportés dans le rêve de l'enfant. De très beaux dessins portent une histoire empreinte de poésie et d'imaginaire.

Pour les enfants à partir de 4 ans, Polly Dunbar, éditions Kaléïdoscope, 13.00€

 

 

atable.gif

Petite fille aime dessiner et surtout ne pas s'arrêter pour manger. Elle se mettra à table mais refusera de manger. Ses dessins de crocodile, ours et hérisson finiront son plat. Super mais attendre jusqu'au soir pour le prochain repas ce n'est peut-être pas très agréable. La prochaine fois petite fille mangera !

De très beaux dessins, une morale pas ennuyeuse.

Pour les enfants à partir de 4 ans, Rebecca Cobb, éditions Kaléïdoscope, 13.00€