31/05/2012

A ne pas manquer le 24 juin, après-midi "contes"

Les 22, 23 et 24 juin, ce serala fête de la musique à Gembloux. A cette occasion un fondeur de cloches viendra fondre des cloches dans le Parc du Bailly près de l'Hôtel de Ville. C'est exceptionnel et à ne pas manquer.

Voici le reportage passé récemment sur Canalzoom :

Fondeur de cloche

La librairie Antigone s'associe à la fête en ouvrant le dimanche 24 juin de 11h à 17h, ce sera l'occasion pour les enfants  entre 4 et 10 ans de venir éccouter une conteuse sur le thème des cloches et de la musique.

Deux séances d'une demi-heure sont programmées :

de 14h30 à 15h et de 15h30 à 16h.

Places limitées, réservation obligatoire et une participation de 2€ sera demandée.

Laurence

13:33 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations, Litttérature de jeunesse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animation, jeunesse, conte |  Facebook |

24/05/2012

Triste nouvelle

Jacqueline Harpman est décédée aujourd'hui. Psychanalyste et auteure belge bien connue, elle nous laisse une très belle oeuvre dont  "La plage d'Ostende", "Orlando", "En toute impunité", "Moi qui n'ai pas connu les hommes". Ce roman est sans doute celui qui m'a le plus marquée en tant que lectrice.

Je l'avais reçue au Collège Saint-Guibert en 2004 lors d'une très agréable après-midi durant laquelle nous avions parlé du livre "Le passage des éphémères" édité chez Grasset.

Pour une biographie plus complète je vous renvoie à l'article du Vif l'Express.

Et si vous n'avez jamais rien lu d'elle je vous invite à le faire.

 

Laurence

 

 

 

15:52 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations, Grasset, Livre de poche | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature belge, auteur belge, décès |  Facebook |

21/05/2012

L'argent ne fait pas le bonheur...

Sous ce titre je vous parle de quatre albums que je viens de lire :

 

Mon préféré :

 

bravo.gif

Un touriste prend en photo un pêcheur faisant la sieste à bord de son canot. Après trois "clic" le pêcheur est évidemment réveillé et le touriste lui demande s'il va bientôt partir pêcher. L'autre lui répond qu'il y est allé ce matin et qu'il a gagné suffisamment pour sa journée. Cela étonne le touriste qui lui dit que c'est dommage car la mer est belle et qu'il pourrait gagner plus en pêchant plus et investir cet argent pour développer son affaire. Il faut suivre la démonstration de ce touriste jusqu'au bout, c'est très amusant mais surtout très interpellant face à notre société qui recherche le profit à tout prix.

Le texte est de Heinrich Böll adapté par Bernard Friot et mis en images par Emile Bravo aux éditions P'tit Glénat.

 

ali.gifQui veut aider Ali Baba? Il est perdu dans le désert avec son trésor. Il demande de l'aide à un vautour en échange d'or mais le vautour ne s'intéresse qu'aux os du dromadaire qui transporte l'or. Sur le chemin ils arrivent à une pyramide. Grâce à la formule bien connue, la pyramide s'ouvre sur une momie qui s'intéresse au trésor d'Ali Baba et pas à le faire sortir du désert. Puis vient le génie de la lampe. Mais le pauvre Ali Baba est voué à errer dans le désert.  "Il est riche, mais il est perdu".

Perceval Barrier - Matthieu Sylvander, école des loisirs

 

chateau.gifEmile est le roi du château qu'il a construit sur la plage. Un château éphémère mais très doux.

 

 

 

Adrien Albert - Jeanne Taboni Misérazzi, école des loisirs

 

azélie.gif

Zélie écoute les petits malheurs des uns et des autres. Elle les prend en elle et reçoit  d'eux des petits pois de couleur qu'elle redistribue autour d'elle. Mais le petit Jules, lui, n'a pas eu le temps de se confier et son chagrin lui pèse. Il lui faudra plus de temps qu'aux autres pour voir son pois se développer et son chagrin disparaître.

Le dessin et l'histoire sont touchant.

Christelle Vallat - Stéphanie Augusseau, éditions Alice jeunesse

09/05/2012

Nadine Monfils à la librairie le jeudi 3 mai à 19h45

Voici quelques photos de la très belle soirée que nous avons passée en compagnie de Nadine Monfils.

DSC02573.JPG

 

 

 

 

DSC02580.JPG

DSC02559.JPGDSC02561.JPG

"Si tu passes la rivière", Genevièvre Damas, éd. Luce Wilquin

Comédienne et auteure de pièces de théâtre, Geneviève Damas publie un premier roman très maîtrisé.

L'histoire se passe dans une famille villageoise dont la mère et la fille ont quitté la maison. Reste le père autoritaire et trois fils. Le plus jeune François s'occupe des cochons et réfléchit à sa condition de dernier né et d'orphelin. Peu à peu il va sortir du giron familiale et rencontrer les villageois pour connaître ses origines et tous ces interdits qui pèsent sur lui: ne pas passer la rivière en fait partie; pourtant de l'autre côté il y a les décombres d'une ferme qui l'intriguent depuis toujours.

Très beau roman que celui-là, bien écrit, belle histoire bouleversante d'un jeune homme qui cherche ses origines.

L'auteur a assurément bien mérité son prix Rossel.

 

Laurence

Commander le livre en ligne

09:37 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Luce Wilquin | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur belge, littérature belge, prix, roman |  Facebook |