11/03/2017

Coup de Coeur pour Calcaire, le nouveau roman de Caroline De Mulder, éd. Actes Sud

calcaire2.gif

Quel bonheur de retrouver la plume de Caroline De Mulder! Je l'avais découverte en 2010 en lisant Ego Tango (voir ici), livre pour lequel elle a reçu le Prix Rossel la veille du jour où je la recevais à la librairie. Ce fut un événement !

Son écriture et l'univers très particulier du tango m'avaient réellement surprise et beaucoup plu même si cela n'avait pas fait l'unanimité auprès des lecteurs. By by Elvis ne m'avait pas déplu mais sans doute le thème me parlait-il moins.

L'histoire de Calcaire se situe dans le Limbourg non loin de Maastricht. Lies, jeune femme un peu perdue, se prépare à sortir pour rejoindre son amoureux mais un compte à rebours est enclenché et elle l’ignore.

Le lendemain, Frank Doornen, l’amoureux, vient aux nouvelles et constate que la maison que Lies occupait s’est écroulée. Les ouvriers sur le chantier lui disent que personne n'habitait la maison et donc qu'il n'y aura pas d'enquête. Frank, aidé de Tchip un ferrailleur spécialisé en informatique, va chercher la vérité et rencontrer des personnages des plus étranges, entre le magnat  véreux de l'environnement, son épouse à demi folle et le fil embrigadé dans un cercle d’extrême droite, c'est toute une faune désespérée que nous donne à voir Caroline De Mulder.

Où a donc disparu Lies ? S’est-elle tout simplement enfuie ou s’est-elle perdue dans les galeries des mines de calcaire où bien des choses sont cachées ? Un roman noir époustouflant et haletant dont l’intrigue est tout aussi  travaillée que la langue utilisée pour nous plonger dans l’histoire. En effet, on retrouve l’écriture si particulière de cette auteure originaire de Gand mais professeur de lettres françaises. Une écriture un peu hachée, répétitive pour souligner l’ambiance noire du récit mais très agréable à lire car également poétique et  inventive. Et les phrases en néerlandais qui ponctuent le récit de Tchip intensifient le côté déconcertant du livre sans nous égarer pour autant.

Un nouveau coup de cœur pour moi !

 

 

13:50 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur belge, littérature belge, actes sud |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.