25/02/2014

"Histoire d'un bonheur", Geneviève Damas, éd. Arléa

bonheur.jpg

 commander en ligne

Le nouveau roman de Geneviève Damas, auteure primée plusieurs fois pour son premier roman "Si tu passes la rivière" , est une petit bijou.

Nous allons à la rencontre des quelques personnages enfermés dans des vies dont ils doivent s'accommoder ou qu'ils ne veulent pas quitter par peur des changements.

Anita Beauthier, femme au foyer, petite bourgeoise engoncée dans ses principes qui va rencontrer un enfant, Noureddine, d'un tout autre milieu que le sien et qui va s'attacher à elle comme à une bouée de sauvetage. Grâce à elle, mais sans qu'elle s'en rende compte, il va s'ouvrir au monde, moins cruel qu'il ne le croyait.

Le beau-frère d'Anita, Simon, va rencontrer la voisine Nathalie, abandonnée par son mari et dont les enfants sont ingérables. Lui, l'homme que les circonstances de la vie ont arraché à sa destinée, peut-il encore être aimé de quelqu'un?

A la lecture de ce livre, les questions affluent: qu'est-ce que le bonheur? Celui tout formaté que nous proposent notre éducation et le monde qui nous entoure ou celui que l'on cherche au fond de soi et au gré des rencontres que l'on peut faire. Le bonheur ne s'acquière-t-il pas en se remettant en question?

A lire assurément et pour partager vos impressions avec l'auteure ou vous convaincre qu'il faut le lire, Geneviève Damas viendra le 29 avril à la librairie.

 

 

 

 

 

 

31/12/2013

Bonne année 2014.

sapin.jpg

 

Nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année que nous vous souhaitons pleine de découvertes et d'amitiés.

 

Laurence et Fabienne

16:11 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : nouvelle année |  Facebook |

24/12/2013

JOYEUX NOËL

 

Nous vous souhaitons un joyeux Noël 2013.

 

noel1.jpg

 

Fabienne et Laurence

10:53 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/12/2013

Contes pour enfants à la librairie Antigone - le 21 décembre

angèle.jpg

Le 21 décembre après-midi, Ludwine Deblon viendra nous conter deux histoires.

A 14h "Où est man'zelle Angèle?"

A 15h30 "Les trois Petits Lardons"

Deux vrais spectacles pour les enfants à partir de 4 ans et demi.

Spectacles gratuits. Réservation vivement conseillée.

17:22 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : contes, fêtes de fin d'année, noël |  Facebook |

Horaire de fêtes

sapin1.jpg

Durant le marché de Noël de Gembloux, nous vous accueillerons avec plaisir le samedi 21, le dimanche 22 et le lundi 23 décembre de 10h à 18h30.

Le 24 et le 31 décembre nous fermerons à 17h.

La librairie sera également ouverte le dimanche 29 décembre de 11h à 17h.

Venez découvrir notre sélection de romans et de beaux livres.

Au plaisir de vous voir.

Laurence et Fabienne

17:02 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : horaire, fêtes de fin d'année |  Facebook |

03/12/2013

Le Prix Rossel 2013 attribué à Alain Berenboom

C'est le roman "Monsieur Optimiste" qui a reçu le Prix Rossel 2013. Il récompense un auteur qui a déjà quelques livres remarqués à son actif.

Il sera présent à la librairie le jeudi 5 décembre à 19H. 

Venez nombreux le rencontrer.

optimistt (1).jpeg

01/12/2013

Monsieur Optimiste, Alain Berenboom, Genèse éditions

berenboom.jpg

Voici le cinquième et dernier roman sélectionné pour le Prix Rossel 2013. Il est écrit par Alain Berenbom, auteur qui a déjà quelques romans à son actif, dont quelques policiers. J'ai d'ailleurs fait le compte-rendu de son dernier roman policier "La recette du pigeon à l'italienne" sur ce blog.

Le sujet de ce roman est tout à fait différent. Ici l'auteur parle de ses parents et de sa judéité.

Au décès de sa mère, Alain Berenboom a hérité de caisses contenant des archives familiales. Il lui faudra 10 ans pour se décider à les ouvrir et à reconstituer son histoire familiale, pour se donner enfin des racines plus profondes, devrais-je dire.

Ses parents d'origine juive, ont transformé leur nom après la guerre, ont vécu et élevé leur fils en bon Belge sans plus faire référence à leur vie antérieure en Pologne pour le père et en Russie pour la mère.  Ils n'ont jamais évoqué la famille perdue dans l'Holocauste même si la grand-mère en est revenue. Son père, surnommé "Monsieur Optimiste" vivait dans le présent et pour le futur, refusait de s'apitoyer. Il était, visiblement, un bon observateur du monde et c'est sans doute ce qui l'a sauvé durant la guerre.

Comme "Max, en apparence", "Monsieur Optimiste" est donc également un roman sur la recherche des ses origines  après l'Holocauste pour arriver à mieux se définir. Ce roman-ci m'a touché plus que celui de Nathalie Skowronek, peut-être parce que l'auteur parle de son père et que l'on sent qu'il y a un véritable amour envers cet homme qui a donné le meilleur de lui-même à son fils et aux autres.

Comme toujours, chez Alain Berenboom, il y a aussi de l'humour ce qui allège le propos.

 Peut-être aura-t-il le Prix Rossel 2013?