18/03/2015

Sauvage. Biographie de Marie-Angélique Le Blanc (1712 – 1775), Gaëlle Hersent, Jean-David Morvan et Aurélie Bévière, éd. Delcourt.

sauvage.jpg

 

Septembre 1731 : dans un petit village de Champagne, près du cimetière, des paysans tombent nez à nez avec une terrifiante créature. Elle est sale, griffue, d’une vivacité sans pareille, dévore de la viande crue et fait preuve d’une force extraordinaire. Ils la prennent d’abord pour un démon mais, peu à peu, celle que l’on nomme Marie-Angélique dévoile des trésors d’intelligence et de savoir-faire variés.

Connaissez-vous Marie-Angélique Le Blanc ? Vous n’en avez jamais entendu parler ? Moi, non plus, jusqu’au moment où j’ai découvert cette intéressante bande dessinée qui lui est consacrée.

Marie-Angélique Le Blanc est née et a vécu au siècle des Lumières. Elle a suscité beaucoup d’intérêt chez les intellectuels de l’époque, curieux de voir ce phénomène et de découvrir ses origines qui restent jusqu’à ce jour très mystérieuses. Certains lui attribuent des origines esquimaudes, d’autres (et c’est le parti pris des auteurs) penchent plutôt pour des origines mesquakies (amérindiennes).

C’est en faisant des recherches sur les enfants sauvages que les auteurs ont découvert l’existence de Marie-Angélique. Ils se sont renseignés sur cette femme au destin fascinant : petit fille née de l’autre côté de l’Atlantique, elle se retrouve gamine errant dans les bois, suite à de multiples mésaventures. Pendant dix ans, elle vivra (avec sa compagne, car elle n’est pas seule) de manière sauvage, chassant, vagabondant… jusqu’au jour où son amie est brutalement tuée. Est-ce Marie-Angélique qui a commis cet acte funeste ? Mystère. Ce qui est certain, c’est qu’elle est repérée.

Le destin de Marie-Angélique change à nouveau de direction. Elle sera recueillie, elle recevra une bonne éducation religieuse, elle voudra même entrer dans les ordres… Toujours à la recherche d’elle-même, de son identité, de ses origines.

Marie-Angélique est un personnage attachant et fascinant. Et cette très jolie bande dessinée nous raconte son étonnant parcours. Elle est complétée par un intéressant dossier qui revient sur le personnage et le travail de recherches des auteurs.

 

16:56 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Bande dessinée | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sauvage, marie-angélique leblanc, biographie, bande dessinee, delcourt |  Facebook |

24/02/2015

Deux rencontres à la librairie Antigone en mars

Bonjour à tous,

Nous vous proposons deux rencontres dans le courant du mois de mars.

Le premier rendez-vous vous est donné le samedi 14 mars à 15h pour une séance de signature avec Robert Lemaire. Cet homme de théâtre se consacre désormais à la recherche en art plastique et à l'écriture. Après avoir sorti "La traversée du Pentacle" en avril, il revient avec un roman autobiographie intitulé "un mot en cache un autre".

Le deuxième rendez-vous aura lieu le mardi 17 mars à 19h45. J'aurai le plaisir de recevoir Jean-Luc Cornette, scénariste de bandes dessinées et Flore Balthazar, dessinatrice.
Ils nous parleront de leur nouvelle BD intitulée "Frida Kahlo. Pourquoi voudrais-je des pieds puisque j'ai des ailes pour voler?" éditée chez Delcourt.

Entrée libre et verre de l'amitié offert le 17.

Au plaisir de vous revoir,

frida kahlo.jpg

28/11/2014

Merci, Zidrou et Monin, GrandAngle

merciZ.jpg

Cette nouvelle bande dessinée de Zidrou, scénariste, entre autres, de l’Elève Ducobu ou de Tamara, nous revient avec une très belle histoire dessinée par Monin.

 

Merci Zylberajch, jeune fille gothique de 16 ans vient de faire quelques bêtises avec ses amies dans sa petite ville de Bredenne dans la Marne où il ne se passe jamais rien. Elle décide de porter le chapeau et se retrouve donc devant le juge de la jeunesse qui, plutôt que de la punir d’une peine en centre de redressement, lui propose une peine de substitution. Elle ira faire valoir ses idées de défense de la cause juvénile au conseil communal de la Ville.

Une belle galerie de personnages et une histoire touchante qui apportera de la joie à tous.

 

15:11 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Bande dessinée | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bande dessinée, zidrou, grand angle |  Facebook |

16/11/2014

Les vieux fourneaux, éditions Dargaud, Bd de Lupano et Cauuet

vieux-fourneaux-tome-2-bonny-and-pierrot.jpg

Magnifique bande dessinée, road movies de trois vieux et une jeune femme. Quand l'un apprend que sa femme récemment décédée a eu une aventure trente ans auparavant avec leur chef, il part tuer celui-ci qui vit en Toscane. C'est l'occasion pour ces hommes de se souvenir de leur jeunesse et de leurs exploits.

Le deuxième tome vient de sortir et raconte l'histoire du deuxième de la bande. Quel dommage de devoir attendre la suite! Une bande dessinée à lire de 10 à 77 ans !

Commande en ligne : tome 1 / tome 2 / tome 3.

vieux-fourneaux-tome-1-ceux-qui-restent.jpg

20:39 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Bande dessinée, Dargaud | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bande dessinée, dargaud |  Facebook |

13/11/2013

Pico Bogue, Restons calmes, Dargaug

pico071436FS.gif

 

"Restons calme" est le sixième album de la série « Pico Bogue » que j'apprécie beaucoup car elle est pleine d'humour et d'émotions.

Pico et Ana Ana partent en vacances au bord de la mer avec leur oncle. Cette occasion d'ajouter un nouveau personnage à la série est très réussie, on rit à toutes les pages.

Merci à Dominique Roques et Alexis Dormal pour ce bon moment.

Pour commander en ligne.

15:44 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Bande dessinée, Dargaud | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bande dessinée, dargaud, pico bogue |  Facebook |

24/11/2012

Il vient d'arriver et je suis impatient de le lire...

mais de quoi parle-t-elle?

femmes.jpg

Du tome 8 de Magasin général de Loisel et Tripp, intitulé "Les femmes".

J'aime cette série, sa douceur, l'amitié entre les personnages, la truculence de la langue la beauté des planches.

Un vrai dépaysement.

15:41 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Bande dessinée, Casterman | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bande dessinee, magasin général |  Facebook |

29/06/2012

Corée : "Couleur de peau : miel", de Jung - "Carnet de Corée" Serge Delaive - "Joseph" Yun Sun Limet

couelurjpg.jpg

Je suis allée voir ce film. J'avais lu la BD quand elle était sortie et j'avais envie de voir ce que l'auteur avait réalisé en transposant son livre en film. Je n'ai pas été déçue.  Le mélange des films super 8 de son enfance, de ses dessins tirés de la BD et son dessin d'animation est très réussi même si quelques fois on a l'impression d'un côté artisanal.

L'histoire de Jung est celle de milliers d'enfants coréens qui ont été envoyés à travers le monde pour être adoptés parce que leur mère était fille-mère ou veuve ou trop pauvre pour s'en occuper. Beaucoup sont arrivés en Belgique, tout le monde en connaît au moins dans son entourage. Ces enfants ont été bien accueillis mais n'ont pas toujours accepté leur déracinement. Un mal-être qui a poussé certains au suicide mais tous n'en sont, heureusement,  pas arrivés à cette extrémité et ont réussi surmonter ce sentiment de n'être de nulle part et de partout à la fois.

carnet.gif

Sur le même sujet mais écrit par le conjoint d'une adoptée, j'ai lu "Carnet de Corée" de Serge Delaive, auteur belge qui a reçu le prix Victor Rossel en 2009 pour son livre  "Argentine".

Moi-même épouse d'un coréen adopté, je me suis plongée avec intérêt dans ce livre pour découvrir comment une famille vit la découverte du pays d'origine. Avec une très belle plume, Serge Delaive nous parle de la découverte du pays, de la recherche et de la rencontre avec la mère biologique de sa femme et des émotions que cela suscite au sein de toute la famille. Outre ce récit, le livre est aussi l'occasion de découvrir les coutumes d'un pays très fermé ayant un code de vie très stricte même s'il est très ouvert aux nouvelles technologies.

Le livre est composé de textes qui ont été écrits lors des trois voyages effectués par le couple et par la famille et de photographies prises à cette occasion.

joseph.gif

Enfin,  "Joseph", dans ce très beau récit l'auteure mêle l'histoire personnelle et l'histoire de la Belgique. Une belle plume à découvrir.

 

Ces deux livres sont édité aux éditions de La Différence, petite maison qui a un très beau fonds littéraire tant en littérature française qu'étrangère. Vous pouvez venir découvrir quelques uns de leurs livres à la librairie cet été.

"La langue de ma mère" de Tom Lanoye, livre qui a eu un beau succès en Belgique, a été édité par leurs soins.

à bientôt,

Laurence