09/04/2015

Cucu, Claire Castillon, Ecole des Loisirs

Cucu.jpg

Lilas Fleury a 11 ans et, soudainement, elle fait une overdose de couleurs, de fleurs, de paillettes et de froufrous ; bref : elle n’en peut plus du « cucu ». Depuis qu’elle a découvert la maison de son amie Toscane, elle rêve d’un décor immaculé et de troquer les goûts surchargés de sa mère contre un peu plus de sobriété et de « pointu ».

Ce changement est d’autant plus urgent que le prochain dîner de classe est prévu chez elle et qu’elle est tombée amoureuse du fils de la concierge, Clovis Buzenval. Il en va donc de sa réputation !

Je l’avoue, au premier abord, ni la couverture ni le titre ne me donnait envie de découvrir ce livre : trop… cucu ! Heureusement, j’ai dépassé cet a priori et bien m’en a pris car, comme le découvre et le démontre Lilas dans le roman, les apparences sont souvent trompeuses. En effet, nous sommes loin du gnangnan et du rose bonbon : Lilas cherche à construire son identité, à trouver sa place au sein de sa famille et de sa classe. Pas facile de grandir entre les disputes des parents, les trahisons des copines, les leçons de géographie et les premiers émois. Lilas nous livre ses réflexions avec beaucoup d’aplomb et d’humour.

Un beau roman qui conte avec justesse le passage de l’enfance à l’adolescence.

11:12 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Ecole des loisirs, Litttérature de jeunesse, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cucu, fille, adolescence |  Facebook |

01/04/2015

iM@mie, Susie Morgenstern, Ecole des loisirs

imamie.gif

 

- Pas de télé, pas d’ordinateur, tu es dans la préhistoire.
- J’aime la préhistoire.

Sam, 16 ans, est accro aux écrans. Pour le désintoxiquer, ses parents l’envoient passer un an chez sa grand-mère, Martha. Là-bas, ni ordinateur, ni téléphone portable, mais de bon petits plats, les livres du bac à étudier et son piano…

Au départ, Sam tente de convaincre sa grand-mère de se convertir aux nouvelles technologies, mais Martha prend son rôle à cœur et reste intraitable… Du moins, en apparence ! En effet, alors que Sam prend goût aux repas « maison » et aux moments partagés avec sa grand-mère, qu’il s’efforce d’effectuer ses lectures et découvre l’usage du téléphone fixe pour prendre des nouvelles de sa petite amie, Martha, elle, craque pour un ordinateur portable et surfe des heures durant en cachette de son petit-fils. A tel point que Sam commence à s’inquiéter de l’air absent de sa grand-mère et de son désintérêt pour la cuisine, notamment…

Un roman qui invite toute la famille (parents, enfants, grands-parents) à la réflexion sur de nombreux thèmes actuels. Partant de l’addiction des jeunes aux nouvelles technologies, Susie Morgenstern déploie un éventail d’autres questionnements très intéressants : les parents absents ou dépassés qui se reposent sur les grands-parents, la communication, l’amour chez les plus âgés… Le tout avec beaucoup d’humour, de tendresse et de légèreté !

23/03/2015

La coloc, Jean-Philippe Blondel, Actes Sud junior

coloc.jpg

 

C’est important comme partie du corps, l’épaule, non ? C’est sur celle de l’autre qu’on se repose, qu’on pleure, qu’on s’appuie ou qu’on s’endort.

Nous sommes en juillet. Romain a 16 ans et s’apprête à partir pour un tour de France, retrouver ses amis ici et là. Avant de partir, il revient sur l’année exceptionnelle qu’il vient de vivre, une année qui l’a fait grandir. Une année qui a commencé par le décès de sa grand-mère. Alors que ses parents se demandent que faire de l’appartement dont ils héritent, Romain suggère de s’y installer : ça le rapprocherait du lycée et ce serait plus sympa que l’internat.

D’abord réticents, ses parents finissent par accepter. C’est ainsi que Romain emménage avec deux colocataires : Rémi, le geek par excellence, et Maxime, le tombeur du lycée. Rien ne devait rapprocher ces trois-là, pourtant des liens étroits vont se nouer entre eux et bouleverser leurs vies.

Jean-Philippe Blondel nous propose une belle histoire d’amitié entre trois adolescents que rien ne prédisposait à se réunir. Le temps d’une année, ils vont partager un appartement, des joies, des peines, des conflits, de la tendresse. Ils vont apprendre à se connaître réciproquement et individuellement. Au terme de cette année, Romain, le littéraire de la bande, devient le narrateur de leur histoire. On le sent grandi et apaisé, prêt à s’élancer vers de nouveaux défis.

15:42 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud, Litttérature de jeunesse, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la coloc, jean-philippe blondel, amitié, adolescents |  Facebook |

21/03/2015

Le baiser du mammouth, Antoine Dole, Actes Sud Junior

baiserdumammouth.jpg

Quand Arthur voit Fiona, il se sent tout flagada, son cœur bat à cent à l’heure… Il en est certain Fiona est la femme de sa vie. Il y a un juste léger problème : Fiona a quinze ans, Arthur neuf. Et on le lui fait bien comprendre : ces six ans d’écart rendent son amour impossible. Mais Arthur n’est pas prêt à abandonner si vite : Fiona, il l’aime vraiment, et il est bien décidé à trouver une solution. En tombant par hasard sur un documentaire relatant la découverte d’un mammouth parfaitement conservé dans un bloc de glace, Arthur a une idée : il va congeler Fiona pendant les six prochaines années. Reste à trouver comment s’y prendre !

Un joli petit roman plein de fantaisie et d'imagination.

Commande en ligne / Commande de l'ebook.

11:15 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud, Litttérature de jeunesse, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le baiser du mammouth, antoine dole, enfant, amour |  Facebook |

06/03/2015

Hope, de Xavier Deutsch, éditions Mijade

hopex.jpg

Hope c'est le prénom que Joseph donne à la Pin up du mois du calendrier affiché dans le garage de Monsieur Carlson. Nous en 1952 dans le Wyoming et Joseph Pettersen est fasciné par cette jeune fille qui, au contraire des autres jeunes filles du calendrier, n'a pas l'air d'être heureuse de poser en tenue légère.

Fort de ce sentiment et poussé par sa famille et ses amis, Joseph va essayer de retrouver la trace de Hope et la ramener dans sa petite ville où elle devrait, selon lui, trouver sa place.

Même si l'action se passe en 1952, le thème du livre peut tout à fait parler à des jeunes de notre époque car il véhicule l'idée qu'on peut aller jusqu'au bout pour réaliser un objectif et qu'il faut parler pour exprimer ce que l'on ressent.

L'auteur distillant également quelques éléments d'histoire des Etats-Unis en mentionnant le racisme envers les noirs, le maccarthysme et sa chasse aux sorcières comme on disait à l'époque, on est moins bête à la fin du roman.

Roman qui est d'ailleurs bien écrit avec des passages très poétiques qui porte vraiment le lecteur.

Une belle lecture.

Commande en ligne

13:53 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Litttérature de jeunesse, Mijade, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur belge, romans, jeunesse |  Facebook |

21/02/2015

Le grand mensonge de la famille Pommerol, Valentine Goby (et Lili Cortina), Thierry Magnier

 

famille pommerol.jpg

 

Amis, famille, voisins, charcutier, boulanger, tout le monde est au courant : cet été, la famille Pommerol part en Chine ! Un séjour de quatre semaines qu’ils attendent avec impatience… et qui tombe à l’eau lorsque monsieur Pommerol perd son emploi. Pour ne pas perdre la face, une seule solution : faire croire à tout le monde que ce voyage a bien lieu. Et dans l’art du mensonge, les membres de la famille Pommerol excellent !

Tout est minutieusement préparé : organisation du périple au jour le jour, réserves de nourriture chinoise, révisions pour être incollables à la rentrée, cartes postales et souvenirs…

Juliette, 10 ans, nous raconte ces vacances extraordinaires et nous prouve qu’il ne faut pas toujours aller bien loin pour voyager et vivre de belles aventures !

 

Commande en ligne

16/06/2014

Les autodafeurs, "Mon frère est un gardien", T1, Marine Carteron, éd. du Rouergue

autodafeurs.jpg

 

Premier volume d'une trilogie qui a de l'avenir.

 

Auguste et Césarine Mars viennent de perdre leur père dans des circonstances étranges. Ils déménagent avec leur mère et leur grand-père dans la maison de vacances de la famille. Mais cette installation définitive n'a pas l'air de plaire aux habitants de la ville et Auguste se voit bientôt accusé d’être un dangereux délinquant.

 

L'histoire sera racontée par Auguste, qui découvre qu'il ferait peut-être bien partie d'une " secte" existant depuis des millénaires mais dont il n'avait jamais entendu parler auparavant et d'autre part par Césarine. Cette petite fille, bien étrange aux yeux des autres, est douée d'une intelligence hors du commun qui l'empêche d'entrer facilement en contact avec les autres.

 

On l'aura compris, l'auteur plante les personnages et le décor dans ce premier tome. Elle le fait avec un grand sens de la narration; humour et suspense sont au rendez-vous.

 

 Ma fille de 14 ans a été emballée.

Commander le tome 1 en ligne / commander l'ebook ; commander le tome 2 en ligne / commander l'ebook ; commander le tome 3 en ligne ; commander l'ebook.

21:43 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Litttérature de jeunesse, Romans, Rouergue | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : rouergue, jeunesse, roman |  Facebook |