15/02/2011

En compagnie de Bernard Tirtiaux

prelude.aspx.gif

 

Hier soir nous avons eu la chance d'assiter à la présentation du nouveau roman de Bernard Tirtiaux intitulé  "Prélude de cristal" organisée par les éditions JC Lattès.

La rencontre avait lieu au  http://www.harpcenterbrussels.com  à Saint-Gilles.

Bernard Tirtiaux nous a lu des extraits de son roman dont le thème est une histoire d'amour entre une harpiste allemande et un souffleur de verre belge à la fin du 19° siècle. Les extraits nous ont laissé entrevoir un roman bien écrit et au souffle romanesque prenant.  L'auteur nous a confié que son inspiration venait de sa rencontre avec la harpiste Maria Palatine.

Maria Palatine était d'ailleurs présente pour l'accompagner à la harpe dans des mélodies de sa composition.

Textes et mélodies se sont donc entrecroisés à plusieurs reprises puisque, outre ce roman, Bernard Tirtiaux sort également un recueil de poésie chez le même éditeur. Son fils Grégoire, guitariste-compositeur,  a pour l'occasion, composé des mélodies pour deux textes que Bernard Tirtiaux nous a chantés accompagné au saxophone par Yvan, son autre fils.

lueur.jpg

Nous vous reparlerons certainement encore de ces livres qui seront disponibles à partir de jeudi à la librairie.

Laurence

 

08/02/2011

"Suivez mon regard" Institut du Patrimoine wallon

 



250_160_d55db4af155eec1d2d1df4871b3d783c-1296827522.jpg

 

L'Institut du Patrimoine wallon vient de sortir, sous la direction d'Armel Job et de Christian Libens, un recueil de nouvelles écrites par des auteurs francophones wallons et illustrées par des artistes wallons également.

Notre belle ville de Gembloux compte plusieurs écrivains de renom dont Jean-Pierre Verheggen et Michel Torrekens qui se sont prêtés au jeu d'écrire un texte sur Gembloux.

Pareil à lui-même, Jean-Pierre Verheggen nous conte de manière rocambolesque l'histoire de la décapitation de la statue de Sigebert. A travers une enquête rondement menée, c'est l'histoire médiévale de Gembloux qui nous est présentée. Son texte est illustré d'un dessin d'André Mohimont.

La nouvelle de Michel Torrekens qui s'intitule "Gembloux, ma planète" prend le point de vue d'un homme qui vient de décéder. Il nous raconte sa ville à partir de quelques réflexions sur l'évolution de celle-ci depuis sa naissance à la maternité "Reine Astrid" jusqu'à sa mort. L'artiste, Daniel Legrand, par une très belle compostion réalisée à l'aquarelle nous montre quatre monuments remarquables de Gembloux.

Télétourisme a tourné une séquence avec Jean-Pierre Verheggen à propos de ce livre dans notre librairie :

http://www.youtube.com/teletourisme#p/u/1/GAc7HXSO-io

 

Laurence

10/12/2010

"Malentendus" - Vincent Engel

Ce jeudi soir, j'ai eu la chance d'être invitée à aller voir la première pièce de Vincent Engel dans la très belle salle du théâtre du Blocry à Louvain-la-Neuve. Lors de la rencontre que nous avions organisé conjointement avec les élèves de 5e et Rhéto du Collège Saint-Guibert, il nous avait révélé avoir écrit cette pièce suite à une demande de la metteur en scène du théâtre Jean Vilar, Daniela Bisconti. 

"Malentendus" raconte l'histoire de deux femmes, un mère et sa fille. Elles sont complices mais le secret de l'une rend difficile la vie de l'autre. En effet, la maman ne veut rien dévoiler de son enfance et son pays d'origine à sa fille, l'étouffant à vouloir la voir heureuse. Celle-ci n'arrive pas à se construire véritablement, ses interrogations restent en suspens. Cherchant à savoir d'où elle vient, elle enferme plus encore sa mère dans son mutisme. Le secret de l'une et l'échec de la vie amoureuse de l'autre seront mis au jour grâce à la présence de Tristan; la troisième génération qui sert de point d'ancrage entre les deux autres.

Il s'agit d'une pièce contemporaine et intemporelle, sérieuse sans manquer d'humour, belliciste sans manquer d'amour. Elle m'a rappelée "Le rapport de Brodeck", roman de Philippe Claudel, duquel j'ai retrouvé le fait pour le lecteur de comprendre une histoire parce qu'y sont disséminés des éléments qui font référence à notre culture général, à notre inconscient collectif sans que des faits, des lieux ou des dates ne soient mentionnés.

Cynthia

Théâtre Blocry :
A 20h30, sauf le jeudi à 19h30 et le dimanche à 15h. Relâche le lundi.
Réservations : 0800/25.325 du lundi au vendredi de 10h30 à 18h30 et le samedi de 10h30 à 13h.
Réservations en ligne : www.atjv.be

Le texte de la pièce est en vente au théâtre du Blocry.

 

18:10 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations, Nouvelles - Théâtre - Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur belge, théâtre |  Facebook |

05/06/2010

A l'ombre de la fête - Marie-France Versailles

versailles

Il s'agit d'un recueil qui contient six nouvelles parlant chacune de l'un des membres d'une même famille: l'une ralentit son rythme de travail pour se consacrer à l'écriture, l'autre s'inquiète de la fugue de sa fille,...tout cela pendant les préparations de la fête d'anniversaire du grand-père. Très agréable à lire!

13:50 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Nouvelles - Théâtre - Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/04/2010

Un peu de poésie...

Voici deux recueils de poésie d'auteurs belges.

Le premier s'intitule « Liant » de Yves Colley, édité aux éditions Argol dans la collection « L'Estran. »

9782915978582

Très beau recueil de courts textes poétiques dont les thèmes principaux sont la recherche de soi, de ses origines mais aussi la souffrance de la perte de ses racines.

L'auteur est parrainé par Eugène Savitzkaya qui dit à propos d'Yves Colley : «  J'aimerais que les textes de ce grand escogriffe polono-rwandais soient enfin lus. »

Je pense, en effet, que ce texte mérite qu'on s'y arrête.

 

Le deuxième recueil, plus ludique celui-là, est édité par « Le temps qu'il fait » et s'intitule «Les périls de Londres »  de Sylvie Doizelet pour les photographies et Jean-Claude Pirotte pour les textes.

9782868535337

Sylvie Doizelet connaît Londres comme sa poche et lors de son dernier séjour elle s'est amusée à prendre en photo tous les panneaux de mise en garde que peuvent rencontrer les Londoniens dans les rues. A partir de ses photos, Jean-Claude Pirotte a composé de petits textes en prose loufoques et qui modifient le message du panneau.

Voici deux recueils à lire et à relire pour en tirer toute la substance.

Laurence

 

 

 

12:25 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Nouvelles - Théâtre - Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie |  Facebook |