14/11/2013

Transatlantic, Colum Mc Cann, Belfond

 

 

auteur américain, Belfond, chronique de Cécile,



Lily Duggan, Emily Ehrlich, Lottie Tuttle et Hannah Carson.

Quatre générations de femme. En 1919, la première a fui Dublin et une vie de domestique pour l'Amérique.  Et un fil rouge: une mystérieuse lettre confiée par Lily à Mr Brown, un des deux pilotes qui vont traverser le pacifique.

Chacune à son époque, elles ont combattu pour leur liberté, leurs droits.

Elles ont toutes été témoins de révolutions plus ou moins pacifistes , d'évolutions des technologies et des mentalités.

De l'esclavage des noirs à la révolution et la guerre en Irlande en passant par le premier vol entre l'Amérique et Dublin, l'histoire de Lily, Emily, Lottie et Hannah nous emporte dans un passé pas si lointain et pourtant, quelle différence avec ce que nous vivons aujourd'hui.

Le courage, la persévérance, la solitude, la joie, le désespoir... Autant d'émotions que nous, lecteurs, pouvons partager avec elles.

Les conditions de vie très dure, la mortalité infantile, les accidents mortels dus à une technologie rudimentaire, les rancœurs, le manque de compassion... Et malgré tout cela, le bonheur. Jamais une plainte. Des femmes au caractère fort dont , peut-être, nous pourrions nous inspirer aujourd'hui, nous qui avons tant de facilités à notre portée.

Un roman que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire et à découvrir. Bien écrit, avec des sauts dans l'histoire. Pas spécialement d'ordre chronologique. Au début, on cherche un peu le lien entre les différentes époques et les différents personnages. Mais au fur et à mesure, les pièces du puzzle se mettent en place et on comprend. Ce n'est pas dérangeant, juste un peu perturbant. On reste attentif jusqu'au bout et on attend la fin avec impatience.

J'espère qu'il en sera de même pour vous...


Pour commander en ligne

 


15:26 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Belfond, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur américain, belfond, chronique de cécile |  Facebook |

02/09/2013

Rentrée littéraire en poches

Voici quelques livres lus lors de la rentrée littéraire 2012 et qui viennent de sortir en poche.

Suivez les liens pour les deux premiers.

Quand la lumière décline d'Eugène Ruge, 10/18, roman choral sur la création de la RDA, magistral.

 

La belle amour humour, de Lionel Trouillot, babel

 

"Des vies d'oiseaux", Véronique Ovald, éditions J'ai lu pour le poche

viesd'oiseaux.gifPaloma a fuit sa famille trop conventionnelle pour une vie plus libre. Avec son amant elle squatte des maisons inhabitées des beaux quartiers durant les vacances des propriétaires. Vida Izzara, sa mère, se rend compte qu'elle a occupé la maison familiale et rencontre le lieutenant Taïbo venu enquêter sur cette affaire. Ce sera l'occasion pour Vida de retourner à Irigoy, son village d'enfance, et prendre conscience de la vie trop réglée qu'elle mène. Les quatre personnages principaux sont magnifiquement décrits dans leurs actions et leurs sentiments. De très belles histoires d'amour sur fond de liberté.

09:49 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans 10/18, Actes Sud, J'ai lu, Livre de poche, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre de poche, romans |  Facebook |

04/06/2013

"L'armée furieuse" de Fred Vargas enfin en poche

armée.jpg

Si vous ne l'avez pas encore lu alors voici l'occasion de vous rattraper.

Voici le commentaire que j'avais posté lors de sa sortie en grand format.

j'ai lu, 7.90€

14:14 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans J'ai lu, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur français, roman policier |  Facebook |

28/05/2013

"Avec plaisir, François", Ariane Le Fort

avec.jpg

Après "Beau-fils" et "On ne va pas se quitter comme ça", voici le nouveau roman d'Ariane Le Fort, auteure que j'apprécie car elle arrive toujours à nous faire réfléchir à des sujets de société sans en avoir l'air avec une écriture légère mais ciselée.

Le père de Marie vient de fêter ses 80 ans en Suisse avec toute sa famille mais contre toute attente, il ne rentre pas avec sa femme et sa fille; préférant passer encore quelques jours seul avant de regagner Bruxelles.

Lors du repas père-fille d'automne, son père lui annoncent qu'il est amoureux. Marie, qui a toujours voulu éluder la question de la tendance homosexuelle de son père, ne peut plus ignorer la chose et se demande comment sa mère accepte la situation. Bien en apparence puisque le choix est des rester dans les conventions. Tout l'art de l'auteure est de faire ressentir le malaise insidieux face à une situation peu conventionnelle s'il en est. De plus, Marie doit également gérer ses amours naissantes avec un Milo, mécanicien vivant à l'autre bout du monde et qui revient pour quelques semaines s'installer chez elle.

A notre époque moderne et décomplexée, comment gérer sa vie amoureuse et celle de ses parents?

 

 

17:40 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Romans, Seuil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature belge, ariane le fort, roman, auteur belge, seuil |  Facebook |

"Chrysis", Jim Fergus, éd. Cherche Midi

chrysis.gif

L'auteur de Mille femmes blanches, roman qui a marqué les esprits au début des  années 2000, nous revient avec un court roman imaginant la vie d'une jeune femme peintre durant les années 20 à Paris.

Partant d'un tableau intitulé "Orgie" et signé Chrysis Jungbluth que sa femme et lui avaient trouvé à Paris chez un antiquaire, Jim Fergus imagine une belle histoire pour cette jeune femme issue d'un milieu plus que conventionnel mais qui va remettre en question toute son éducation pour vivre une vie et un amour hors du commun.

Un roman américain qui m'a beaucoup plu.

17:21 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Cherche midi, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur americain, roman historique, littérature américaine, art |  Facebook |

10/12/2012

14, Jean Echenoz, éditions Minuit

echenoz.gif

Petit roman par la taille mais grand roman par la qualité. D'une écriture concise et recherchée grâce à laquelle on est plongé dans l'horreur de la Grande Guerre comme on l'a surnommée. 

5 hommes s'en vont à la guerre la fleur au fusil, certains que celle-ci ne va pas durer, une jeune femme enceinte attend le retour de l'un d'entre eux. Comment vont-ils vivre cette guerre du côté des combattants ou des civils.

Je ne dévoilerai rien de plus mais je vous le conseille vivement.

Laurence

 

 

12:41 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Minuit, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : auteur français, roman, guerre |  Facebook |

06/12/2012

"Le géranium de Monsieur Jean", Michel Torrekens

 IMG_3522.JPG

Le 22 novembre je recevais Michel Torrekens pour la sortie de son roman "Le géranium de Monsieur Jean" édité chez Zellige.

Ce magnifique roman évoque la fin de vie de Jean, ancien horticulteur, qui voit son espace de vie se réduire à une chambre de maison de repos. Alors qu'on pourrait penser qu'il va se morfondre, au contraire c'est l'occasion pour lui dévoquer ses souvenirs, de profiter encore des petits bonheurs et de remettre en perspective sa vie. Plein de poésie et de trouvailles narratives, ce livre a ému tous ceux qui l'ont lu jusqu'à présent.

Nous étions près de 75 personnes à venir écouter l'auteur,  natif de Gembloux et bien connu des Gembloutois.

Une très belle soirée dont voici quelques photos en noir et blanc. Dès que j'ai récupéré le fichier avec mes photos, je le poste sur facebook. 

Vu l'affluence, la soirée a eu lieu à la Clé des champs, sur la place de l'Orneau. Merci à Annick et Greta pour leur accueil.

IMG_3523.JPG

10:15 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Romans, Zellige | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gembloux, roman, michel torrekens, auteur belge, animation |  Facebook |