31/03/2012

Revue Canopée,

canopée.gif

La mode est aux revues car dans notre société où tout va très vite, on veut être tenu au courant de l'actualité littéraire ou autre en picorant rapidement des informations. Mais celle-ci est d'un autre genre puisqu'elle mêle poésie, philosophie, photographie et écologie. Son sous-titre est d'ailleurs, "Pour une écologie de la terre, du corps et de l'esprit";  point de vitesse ici mais de la réflexion sur la beauté du monde.

Pour ce dixième numéro, je suis enthousiaste, belle présentation sur papier recyclé et surtout de beaux sujets.

On voyage autour du monde sous trois rubriques différentes : Métisser, Contempler et Relier avec des articles sur ou de Grand corps malade, Christian Bobin, Sylvain Tessain, des photos d'Agnès Varda entre autres.

J'ai particulièrement aimé le texte "Tant qu'il y aura des livres..." de Sylvain Tesson.

"Le livre nous institue dans le droit de nous tenir immobiles et silencieux, en sécurité, parmi la frénésie du monde."

 

Une toute belle et intéressante revue.

Laurence

Actes Sud, 10€

12:08 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : actes sud, revue, petite réflexion en passant |  Facebook |

15/02/2012

Deux ouvrages "made in Belgium" à ne pas manquer...

Voici deux livres « bleu blanc Belge » que j’ai eu l’occasion de dévorer dernièrement.

Commençons avec « Les veilleurs de chagrin » de Nicole Roland.

veilleurs de chagrin.gif

 

Un seul mot me vient en tête pour décrire ce que j’ai vécu lors de sa lecture : « Mama-mia!»

Esther est anthropologue. Un jour, elle est appelée à se rendre au Kosovo, un peu après la guerre des années 90. Là-bas, elle sera chargée de déterrer les ossements des citoyens massacrés, leur rendre leur identité et ainsi permettre à leur famille de commencer leur travail de deuil. Cette mission ô combien difficile, sera aussi l’occasion d’une vaste remise en question pour Esther, torturée dans son âme depuis longtemps déjà.

A la lecture de ce petit résumé, je suis presque certaine que vous avez déjà compris. Compris que ce livre est d’une grande profondeur. Il m’a beaucoup touché, de par son histoire et l’écriture limpide, splendide et sentimentale (non pas comme on l’entend d’habitude) de Nicole Roland, l'auteur de « Kosaburo, 1945 ».

Si vous êtes à la recherche d’un livre qui vous prend aux tripes, celui-ci est fait pour vous !

 

Le second livre dont j’aimerais vous parler est « Loin des mosquées », le dernier roman d’Armel Job. 

 

 

loin des mosquées.gif

 

En général, je suis attirée par des ouvrages originaux, étonnants qui m’apportent quelque chose d’un point de vue émotionnel ou qui m’éclairent un tant soit peu sur le monde qui m’entoure. Le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue en lisant celui-ci.

L’intrigue est là, du début à la fin. La manière dont est construit le roman est inattendue et peu commune. Il parle d’amitié, d’amour mais aussi de la femme musulmane, sa place au sein de la famille, du mariage, du couple et ce en la présentant, de façon romancée, sous différents aspects. L'auteur le fait de manière douce, intelligente et nuancée. Il est aussi question des traditions et de la position de l’homme dans tout cela. Je n’en dirai pas plus de peur de vous gâcher le plaisir.

Non seulement l’histoire est prenante mais sa morale est enrichissante. Beaucoup de choses sont possibles, par amour ou par amitié, quelque soit notre religion. Voilà ce que j’ai surtout retenu de cet ouvrage bien que certains agissements au sein de familles islamiques radicales décrits dans le livre, font froid dans le dos. Quoi qu’il arrive, l’espoir est toujours là et peut aider à résoudre bien des problèmes.

 

Je terminerai en disant : « Lisez du Belge! ». Dans notre petit pays, nous avons la chance d’avoir de grands auteurs. Profitons-en. Moi-même je découvre ce monde littéraire et je n’en suis pas déçue. Pas le moins du monde.

 

Bonne lecture !

Emilie.

10/02/2012

"Sous la glace", Louise Penny

Je vous en avais déjà parlé  http://librairieantigone.skynetblogs.be/archive/2011/07/2...

Voici le deuxième opus de cette auteure canadienne de langue anglaise traduite chez Actes Sud :

souslaglace.jpg

On retrouve avec plaisir l'inspecteur-Chef Gamache flanqué de son assistant Beauvoir et surtout le petit village de Three Pines où c'était déjà déroulée la première intrigue. L'automne est passé, nous sommes en hiver;  CC de Poitiers, nouvelle habitante fort peu sympathique, est tuée par électrocution le lendemain de Noël lors du traditionnel match de Curling du village. Voilà une enquête digne de Maigret ou d'Hercule Poirot que Gamache va résoudre avec son équipe. On savait déjà que Gamache n'était pas en odeur de sainteté auprès de ses supérieurs mais on en apprend un peu plus sur ses antécédents dans l'Escouade des homicides. Pas encore assez cependant et le suspense est à son comble quand on referme le livre.
Ce que j'aime le plus dans ce livre c’est la capacité de l’auteur à nous immerger dans une ambiance québecoise : le vocabulaire, les coutumes, le froid,  bref un vrai dépaysement.
L’histoire peut paraître trop simple mais décidément je n’ai pas envie de bouder mon plaisir

Laurence

13:47 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud, Policier - thriller | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : actes sud, enquête, policier, nouveauté, québec, roman |  Facebook |

08/12/2011

Cyanure, Camilla Läckberg

cyanure.gif

Voici un joli petit objet édité par les éditions Actes Sud à l'occasion des fêtes de fin d'année. Une nouvelle de Camilla Läkcberg qui rend hommage à Sir Arthur Conan Doyle et à son mythique personnage "Sherlock Holmes".

L'histoire se passe peu avant les fêtes de Noël. Martin Molin rejoint sa petite amie Lisette et la famille fortunée de celle-ci sur une île isolée de Suède. Dès le premier soir, après un discours plutôt acerbe sur chacun des membres de la famille, le patriache s'effondre empoisonné. Et voilà notre Martin Molin, policier de son état, contraint de mener l'enquête alors que la tempête de neige fait rage et bloque tout ce petit monde dans l'hôtel.

Amusant.

10:08 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud, Policier - thriller | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : actes sud, enquête, littérature scandinave, nouveauté, policier |  Facebook |

11/10/2011

"La belle amour humaine", Lyonel Trouillot

trouillot.gif

Anaïse vient à Haïti pour enquêter sur son père qu'elle n'a pas connu. Le guide qui l'emmène au village natal du père lui explique qu'il faut qu'elle laisse ses préjugés d'occidentale pour apprendre à vivre comme au village. Là règnent l'amour, la joie de vivre, le respect de l'autre. La terre appartient à tous et nul ne peut se l'approprier au détriment des autres. Le père d'Anaïse, enfant d'un homme d'affaire véreux qui avait pour seul ami un général violent, en a pris conscience et s'est enfui.  Durant tout le trajet, le monologue du guide nous pose cette question cruciale : "Quel usage faut-il faire de sa présence au monde?".

Alors qu'on pourrait craindre que l'artifice du monologue n'endorme le lecteur, il n'en est rien. Au contraire, ce monologue fait d'interpellations, d'exclamations, est très vivant et finalement s'adresse autant à Anaïse qu'à nous lecteur. C'est un roman magnifique doté écrit de manière très poétique.

Un très bon roman de cette rentrée littéraire.

09:54 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud, Romans | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : actes sud, littérature française, haïti, rentrée 2011, roman |  Facebook |

23/07/2011

"Nature morte", Louise Penny, Actes Sud

actes sud, policier, littérature américaine, Québec,

Comme vous le savez, je ne lis pas beaucoup de romans policiers mais de temps en temps j'en trouve un qui m'inspire, "Nature morte" est de ceux-là.

L'histoire se passe dans la "Belle province", on retrouve dans les bois le cadavre de Jane Neal, vieille fille habitant le joli village de Three Pines. Ce meurtre émeut toute la communauté et pour le résoudre on appelle l'inspecteur-chef Gamache flanqué de son second Beauvoir et d'une nouvelle recrue Nicholls.

C'est l'occasion pour le lecteur de s'immerger dans le parler et la culture québécoise, d'en apprendre sur la chasse à l'arc à flèche, spécialité du coin et de parler peinture.

Il y a aussi quelques pages assez ironiques sur le conflit entre les francophones et les anglophones qui pourraient être reprises au compte des belges.

Bon, après 200 pages, le lecteur futé comprend plus ou moins qui est le tueur mais le plaisir de lire est là alors pourquoi le bouder?

Laurence

 

12:15 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud, Policier - thriller | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : actes sud, policier, littérature américaine, québec |  Facebook |

15/04/2011

Littérature scandinave

Quand on pense littérature scandinave, on pense principalement aux romans policiers. Vous connaissez certainement Stieg Larsson et sa série "Millénium" ou encore Camilla Läckberg, auteur de romans policiers très noirs. Henning Mankell, qui est sans doute le premier auteur à s'être fait connaître dans les pays francophones grâce à des romans policiers d'une grande qualité, a depuis longtemps montré qu'il était capable d'écrire autre chose.

Outre les auteurs de polars, on publie beaucoup d'autres auteurs scandinaves et force est de constater qu'ils peuvent avoir beaucoup d'humour également.

Voici quelques unes de mes lectures récentes ou pas d'auteurs des pays nordiques :

 

Mazetti 1.gif

Katarina Mazetti, auteur du "Mec de la tombe d'à côté", auteure suédoise. J'ai lu ce livre quand il est sorti en poche en avril 2009 et j'avais bien aimé l'histoire de cette femme et de cet homme vivant dans des sphères totalement différentes et tombant amoureuses grâce à un sourire échangé dans le cimetière qu'ils fréquentent régulièrement. Situations cocasses, personnage défasé par rapport au milieu de vie de l'autre. L'humour et la tendresse sont très liés dans ce roman.

L'auteur vient de sortir la suite intitulé Le caveau de famille chez Gaia et Entre Dieu et moi, c'est fini en Babel, la collection poche des éditions Actes Sud.

Mazetti2.gifmazetti3.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois lectures plus récentes :

 

 

vieux.gif

 

 

Allan, qui a atteint l'âge de 100 ans, ne veut absolument pas que la maison de retraite où il passe des jours bien ennuyeux lui fasse une fête d'anniversaire.   Il s'enfuit en pantoufles par la fenêtre. Non content de cela il vole une valise dans la gare des bus et prend le premier car pour nulle part. Evidemment la valise ne contenait pas que des vêtements et le voilà donc poursuivi par des malfrats à travers la Suède. Mais Allan n'est pas un vieillard comme les autres, il a, au début du siècle appris la technique des explosifs et, grâce à son talent d'artificier, côtoyé les plus grands de ce monde. L'auteur nous ouvre à un monde déjanté et plein d'humour. A lire!

Jonas Jonasson, Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, Presse de la Cité

 

 

hors service.jpg

 

 

 

Eva-Lena est une enseignante dont la vie est bien réglée. Que ce soit à la maison avec son mari et ses enfants ou au travail avec ses élèves ou ses collègues, tout doit être parfait, bien organisé. Depuis la rentrée une ancienne amie d'enfance, Aurora, a intégré le corps professoral. Sa vie mouvementée et son comportement perturbe Eva-Lena bien plus qu'il n'y paraît. Un vendredi soir, notre enseignante modèle se laisse enfermer par mégarde dans le local de la photocopieuse. C'est l'occasion pour elle de réfléchir sur ses relations familiales, amicales et professionnelles. Cette situation cocasse et ces personnages a la psychologie très profonde pointent les travers de notre société stressante et des difficultés de l'enseignement.

Solja Krapu, Hors-Service, éditions Gaia

 

submarino.gif

 

 

Voici le premier roman d'un auteur danois, Jonas T. Bengtsson. Nick est un enfant des services sociaux qui a agressé le frère de sa petite amie. Après avoir purgé une peine de prison, il loge dans un immeuble dont les chambres sont louées à des marginaux comme lui. Le lecteur découvre peu à peu que lui et son frère ont vécu une enfance difficile seuls avec leur mère acoolique et un événement tragique qui les a marqué pour toujours. Ils essayent tous les deux de survivre dans un monde violent et marginal.

Un roman dur où l'on entre en apnée et dont il faut du temps pour sortir.

Jonas T. Bengtsson, Submarino, éditions Denoël, collection & d'ailleurs

 

Laurence

10:53 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud, Denoël, Gaia, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature scandinave, actes sud, gaia, denoël, romans |  Facebook |