17/02/2011

Comment peut-on être belge?

"Comment peut-on être belge?", c'est la question que Charles Bricman, journaliste et directeur du service juridique de l'ULB, nous pose. Comment avoir un sentiment de patriotisme vis-à-vis d'un pays qui se tient continuellement sur le fil du rasoir et que d'aucuns décrivent plutôt comme une création politique que comme une nation ayant ses racines dans une seule histoire. Nous vivons dans un pays qui fût un courant d'air militaire.

 

etre-belge-charles-bricman.jpg

 

 

Charles Bricman entend "tenter de comprendre pour aider à comprendre". Il retrace l'évolution de notre vie politique et de sa bipolarité depuis les années 1970 en ponctuant son propos de retours en arrière, jusqu'en 1831, afin de nous faire comprendre le pourquoi de l'impasse actuelle.Il nous propose de mieux cerner le passé afin d'envisager au mieux l'avenir - s'il existe- de notre pays.

Nous avions déjà constaté lors de la parution en novembre de "L'histoire de la Belgique pour les nuls", que les belges francophones, et les jeunes en particulier, ne connaissaient pas bien notre pays. Il est vrai qu'à l'école, mais également à l'Université, il n'existe que peu ou prou de cours d'histoire consacré à l'histoire politique de la Belgique dans la deuxième moitié du XXème siècle.

Le livre de Charles Bricman est donc à lire et à conseiller pour remettre ses connaissances à jour et avoir sur notre pays un regard pertinent.

Cynthia

Comment peut-on être belge?, Charles Bricman, Flammarion, coll. "Café Voltaire"

13:29 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Essais, Flammarion | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : auteur belge, belgique, nouveauté, société |  Facebook |

15/02/2011

En compagnie de Bernard Tirtiaux

prelude.aspx.gif

 

Hier soir nous avons eu la chance d'assiter à la présentation du nouveau roman de Bernard Tirtiaux intitulé  "Prélude de cristal" organisée par les éditions JC Lattès.

La rencontre avait lieu au  http://www.harpcenterbrussels.com  à Saint-Gilles.

Bernard Tirtiaux nous a lu des extraits de son roman dont le thème est une histoire d'amour entre une harpiste allemande et un souffleur de verre belge à la fin du 19° siècle. Les extraits nous ont laissé entrevoir un roman bien écrit et au souffle romanesque prenant.  L'auteur nous a confié que son inspiration venait de sa rencontre avec la harpiste Maria Palatine.

Maria Palatine était d'ailleurs présente pour l'accompagner à la harpe dans des mélodies de sa composition.

Textes et mélodies se sont donc entrecroisés à plusieurs reprises puisque, outre ce roman, Bernard Tirtiaux sort également un recueil de poésie chez le même éditeur. Son fils Grégoire, guitariste-compositeur,  a pour l'occasion, composé des mélodies pour deux textes que Bernard Tirtiaux nous a chantés accompagné au saxophone par Yvan, son autre fils.

lueur.jpg

Nous vous reparlerons certainement encore de ces livres qui seront disponibles à partir de jeudi à la librairie.

Laurence

 

11/02/2011

Les vacances d'un serial killer - Nadine Monfils

Nadine Monfils récidive et nous emmène cette fois-ci encore dans son univers complètement déjanté et... à la mer du Nord!

La famille Destrooper a en effet décidé de passer ses vacances à l'hôtel des mouettes mais rien ne se passe comme prévu! En plus des désagréments hoteliers (pas de vue sur la mer, supplément de prix pour la caravane de Mémé Cornemuse), d'étranges clients se croisent dans cet hôtel. Tout cela serait encore bon enfant s'il ne fallait compter sur les cadavres que les Destrooper sèment et retrouvent sur leur route...Il n'y a peut-être que les enfants, Steven et Lourdes, qui se rendent compte que quelque chose "cloche" autour d'eux.

Il vous faudra attendre encore quelques jours pour découvrir les aventures de Josette, Alphonse et leur famille, ce livre ne sortant que le 17 février mais nous vous en reparlerons sans nul doute!

Cynthia

Les vacances d'un serial killer, Nadine Monfils, Belfond

17:47 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Policier - thriller, Prochaines sorties | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : auteur belge, belgique, nouveautés, vacances |  Facebook |

17/12/2010

Michel Francard chez Antigone

Ce jeudi 16 décembre, nous recevions à la librairie Michel Francard, auteur du Dictionnaire des Belgicismes publié chez De Boeck. Devant une assemblée peu nombreuse à cause du temps mais néanmoins participative, nous avons abordé avec lui des thèmes tels que le sentiment d'infériorité des belges par rapport au français de France, la francophonie, les différences dialectales de Wallonie ainsi que la conception et la réception d'un dictionnaire.

Michel francard nous a donc ainsi expliqué pourquoi les belgicismes n'étaient plus aujourd'hui considérés comme des "fautes de français" mais comme une variété légitime de cette langue. Comme tous les francophones non français, les belges lui apportent une coloration particulière dont nous ne devons plus avoir honte. Avec de nombreux exemples à l'appui, il nous expliqué comment certains mots ou certaines expressions pouvaient se retrouver à la fois en Belgique et à l'île Maurice, comment le français influençait le néerlandais usité en Belgique, l'apport du bruxellois dans ces belgicismes...

Nous avons ensuite abordé la question des différences entre les parlers de nos régions et la méthode utilisée pour créer ce dictionnaire d'un genre nouveau. En effet, il s'agit d'un ouvrage qui n'est ni folklorique ni correctif mais qui a pour but de légitimer le français tel que nous l'utilisons en Belgique. Il faut croire que les locuteurs belges de langue française avaient besoin de cette reconnaissance linguistique puisque le Dictionnaire des Belgicismes en est déjà à sa quatrième réimpression.

Nous avons passé une excellente soirée en compagnie de Michel Francard que nous remercions encore pour sa présence parmi nous.

Cynthia

30/11/2010

"L'histoire de la Belgique pour les Nuls" éd. First

 

belgique.gif

 

Le 23 novembre est sorti en grande pompe un ouvrage très surprenant : "L'histoire de Belgique pour les nuls". Surprenant car c'est une commande d'un éditeur français, First, à deux auteurs belges, tous les deux professeurs d'histoire. Fred Stevens est professeur à l'Université catholique de Leuven et Axel Tixhon, professeur aux facultés universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur.

Ils ont mis deux ans pour le réaliser et se sont bien entendus sur la rédaction du contenu. Serait-ce donc possible que l'on s'accorde sur notre histoire? Serait-ce le livre qui nous réconciliera? Celui à offrir à tous nos politiciens qu'ils soient historiens ou non? Je n'ai pas la réponse mais sait-on jamais? Il n'est pas encore traduit en néerlandais mais c'est prévu, paraît-il.

Les trois premières parties du livre abordent l'histoire de la Belgique avant 1830. Les trois suivantes parlent de la Belgique de 1830 à nos jours. La septième partie s'intitule "La partie des dix" : 10 symboles de la Belgique, 10 personnalités, 10 sites à visiter.

Le tout se présente comme tous les livres de la collection pour les nuls, en noir et blanc avec des encadrés et des symboles pour les choses à retenir, les anecdotes, etc.

Je pense que le contenu est très valable, il rafraîchira la mémoire des anciens et apprendra des choses aux plus jeunes.

Petit plus, Pierre Kroll a illustré chaque partie d'un dessin.

Le prix bien belge, c'est-à-dire tabellisé, est de 25,95€.

Laurence

 

13:04 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Essais | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, auteurs belges |  Facebook |

06/11/2010

Animation à la librairie

      En partenariat avec les élèves de 5ème et 6ème du Collège Saint-Guibert, nous avons l'immense plaisir de vous inviter à une rencontre avec l'auteur belge Vincent Engel, à l'occasion de la parution de son roman Le Mariage de Dominique Hardenne.

engel.gif


      Cette animation aura lieu le lundi 29 novembre prochain à 20h dans la salle polyvalente du Collège Saint-Guibert (Place de l'Orneau).

Venez Nombreux!

13:39 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animation, auteur belge, belgique, jc lattès |  Facebook |

14/07/2010

Dictionnaire des belgicismes

Romanistes toutes les deux, nous avons littéralement adoré ce "Dictionnaire des belgicismes" paru chez De Boeck! Signé entre autres par Michel Francard, dont Laurence a suivi les cours à l'UCL, ce dictionnaire est le fruit d'une recherche menée en Belgique francophone par le centre linguistique Valibel auprès d'une centaine de locuteurs répartis en Wallonie et à Bruxelles.

 

Dico des belgicismes.jpg

 

Il recense deux mille belgicismes qui sont compris par au moins 50% de cet échantillon de locuteurs et parlé par au moins 30% de celui-ci.

On y retrouve évidemment des mots qui recouvrent une réalité qui n'existe qu'en Belgique (waterzooi) et les appelations "belges" d'objets usuels (dringuelle). Pour certaines entrées, les auteurs ont inséré des cartes reprenant leur vitalité selon les régions (fricassée est beaucoup plus usité à Liège que dans le Hainaut).  Des  encarts explicatifs, à portée plus folklorique, sont également placés ça et là afin de compléter une information (Il aurait été impossible de mentionner gayolle sans évoquer la chanson de Julos Beaucarne!)

Nous en profitons pour remercier De Boeck pour le panier garni de produits belges que nous avons reçu à l'occasion de la parution de ce nouveau dictionnaire!

 

17:37 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations, Essais | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dictionnaire, belgique |  Facebook |