02/09/2013

Rentrée littéraire en poches

Voici quelques livres lus lors de la rentrée littéraire 2012 et qui viennent de sortir en poche.

Suivez les liens pour les deux premiers.

Quand la lumière décline d'Eugène Ruge, 10/18, roman choral sur la création de la RDA, magistral.

 

La belle amour humour, de Lionel Trouillot, babel

 

"Des vies d'oiseaux", Véronique Ovald, éditions J'ai lu pour le poche

viesd'oiseaux.gifPaloma a fuit sa famille trop conventionnelle pour une vie plus libre. Avec son amant elle squatte des maisons inhabitées des beaux quartiers durant les vacances des propriétaires. Vida Izzara, sa mère, se rend compte qu'elle a occupé la maison familiale et rencontre le lieutenant Taïbo venu enquêter sur cette affaire. Ce sera l'occasion pour Vida de retourner à Irigoy, son village d'enfance, et prendre conscience de la vie trop réglée qu'elle mène. Les quatre personnages principaux sont magnifiquement décrits dans leurs actions et leurs sentiments. De très belles histoires d'amour sur fond de liberté.

09:49 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans 10/18, Actes Sud, J'ai lu, Livre de poche, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre de poche, romans |  Facebook |

22/04/2013

La première chose qu'on regarde, Grégoire Delacourt

chose.jpg

Si vous avez aimé "La liste de mes envies" alors vous aimerez le nouveau livre de Grégoire Delacourt, sans aucun doute.

L'histoire, simple a priori, est celle d'un jeune homme, Arthur Dreyfuss, qui voit débarquer chez lui en pleine nuit une actrice américaine bien connue, Scarlett Johansson. Elle fuit les paparazzis, un amour déçu et demande l'hospitalité.

Face à cette femme magnifique mais désorientée, Arthur n'ose refuser. 

Mais les apparences sont parfois trompeuses comme nous le constaterons au fur et à mesure de la lecture.

Grégoire Delacourt nous conte une belle histoire d'amour avec de beaux personnages. Pris par l'histoire, on ne lâche pas le livre avant la fin.

 

Laurence

15:55 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans JC Lattès | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : auteur français, romans, littérature française |  Facebook |

01/02/2013

« Profanes », Jeanne Benameur, Actes Sud

 

profanes.jpg


Octave Lassalle, 90 ans, vieil homme fatigué mais lucide, vit seul avec l’attentive gouvernante madame Lemaire pour unique compagnie.

Cet ex-chirurgien de grande renommée décide alors de s’entourer de 4 personnes présentes à ses côtés 24h/24h et à tour de rôle. Ces dernières formeront une véritable équipe prête à                  assister l’ancien professeur au quotidien.

Hélène, Béatrice, Yolande et Marc sont donc sélectionnés par Octave L. Une sélection sensible sur la base d’un regard, d’une voix, d’une vocation artistique,… qui ne peut qu’augurer un avenir tout en finesse. Chacun semble porteur d’un espoir de vie et de réconciliation du vieux monsieur avec ses anciens démons ; le décès d’un enfant, l’exil d’une femme,… 

Roman intimiste sur la relation humaine comme profonde source d’épanouissement personnel, le thème en est bien celui de la fin de vie, mais d’une sérénité hors du commun. Coup de cœur pour la beauté des personnages et pour la justesse des mots. Un délice littéraire.

Fabienne

 

13:19 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : actes sud, benameur, romans, auteur français, littérature française |  Facebook |

16/01/2013

Deux coups de coeur sortis en poche cette semaine

Le premier : 

"Cet instant-là" de Douglas Kennedy dont j'avais parlé en novembre 2011 vient de sortir chez Pocket.

cet instant-là.jpg

 

Le second : "Le dîner" d'Herman Koch, est sorti aux éditions 10/18.

diner.jpg

Si vous les avez ratés en grand format, voilà l'occasion de vous rattraper.

 

Laurence

 

15:30 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans 10/18 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poche, romans |  Facebook |

09/11/2012

Nature morte aux papillons, Lorenzo Cecchi, Le castor astral

 

castor Astral, auteur belge, littérature belge, romans

Très beau petit livre sorti dans la collection "Escales des lettres" des éditions Castor Astral. Cela faisait longtemps que je n'avais plus rien lu de chez eux et celui-ci ne m'a pas déçu.

L'histoire se passe dans les année septante et le narrateur, jeune homme étudiant à Bruxelles, est plutôt du genre à se laisser porter par les événements.

De famille modeste, Vincent est fiancé un peu malgré lui à une jeune femme qui le mène à la baguette. Heureusement, en semaine il étudie la sociologie à Bruxelles où il rencontre Suzane,une jeune femme libre, avec laquelle il vit une relation décousue. Il joue régulièrement aux échecs avec Nedad, ami mais leur rivalité amoureuse va les séparer.

Après s'être perdus de vue les trois protagonistes, qui ont fait leur chemin dans la vie, se retrouvent incidemment. Cette rencontre sera pour Vincent l'occasion de se rendre compte de sa fragilité et de faire le bilan de sa vie.

Un roman intimiste, beau et bien écrit.

Laurence

14:31 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Le castor Astral | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : castor astral, auteur belge, littérature belge, romans |  Facebook |

04/12/2011

En vrac pour la jeunesse, école des loisirs

Saint-Nicolas et Noël approchent à grands pas, voici quelques idées de romans de l'école des loisirs pour jeunes adolescents.

La fourmilière de Jenny Valentine.

fourmi.gif

Sam a 17 ans, il a fugué et quitté sa campagne natale pour se réfugier dans l'anonymat de Londres. Bo a 10 ans et vit avec sa mère de manière un peu décousue. Non scolarisée mais très intelligente, c'est elle qui veille sur sa mère plutôt que le contraire. Ces trois personnages vont se retrouver dans un immeuble un peu délabré mais finalement assez chaleureux où vivent également Steve, le propriétaire, Isabelle la retraité et son chien et Mike. Bo décide que Sam sera son ami tout comme Isabelle et son chien. Mais l'amitié doit être réciproque et quelques fois ce lien ne se ressent pas tout de suite. A force de suivre Sam, Bo l'irrite et la dispute éclate. Que fait une petite fille de 10 ans quand personne n'est vraiment là pour veiller sur elle?

Une très belle histoire d'amitié d'entraide et de seconde chance.

 

Au pays des pierres de lune, Tania Sollogoub

pierre.gif

 

L'histoire se passe à Paris dans la communauté des Russes immigrés. La narratrice, jeune fille de 13 ans nous conte l'ambiance de cette communauté qui a dû fuir la Russie pour cause de révolution. Les arrières grands-parents, les grands-parents et les oncles et tantes vivent avec leur souvenirs et émerveillent la jeune fille par leurs récits. L'hiver de ses 13 ans, elle va découvrir sentiment amoureux grâce à son cousin qu'elle rencontre pour la première fois. Sans aucune déclaration de l'un ou de l'autre, juste par les escapades aux bois ou dans la ville toute proche, ces deux jeunes vont se découvrir dans le plus grand respect et l'amitié. De beaux souvenirs qui la marqueront à jamais.

 

 

Un secret à la fenêtre, Norma Huidobro

secret.gif

Manuel vit Buenos Aires avec sa soeur et son compagnon. Le samedi soir il aide à la pizzeria en face de chez lui et y rencontre Don Mauricio, grand collectionneur de timbres. Mais on retrouve celui-ci mort et le timbre qu'il préférait a disparu. Manuel va mener l'enquête pour prouver que Don Mauricio ne s'est pas suicidé comme l'a conclu la police. Une petite enquête policière sans prétention mais bien ficelée pour lecteurs à partir de 9 ans.

 

 

15/04/2011

Littérature scandinave

Quand on pense littérature scandinave, on pense principalement aux romans policiers. Vous connaissez certainement Stieg Larsson et sa série "Millénium" ou encore Camilla Läckberg, auteur de romans policiers très noirs. Henning Mankell, qui est sans doute le premier auteur à s'être fait connaître dans les pays francophones grâce à des romans policiers d'une grande qualité, a depuis longtemps montré qu'il était capable d'écrire autre chose.

Outre les auteurs de polars, on publie beaucoup d'autres auteurs scandinaves et force est de constater qu'ils peuvent avoir beaucoup d'humour également.

Voici quelques unes de mes lectures récentes ou pas d'auteurs des pays nordiques :

 

Mazetti 1.gif

Katarina Mazetti, auteur du "Mec de la tombe d'à côté", auteure suédoise. J'ai lu ce livre quand il est sorti en poche en avril 2009 et j'avais bien aimé l'histoire de cette femme et de cet homme vivant dans des sphères totalement différentes et tombant amoureuses grâce à un sourire échangé dans le cimetière qu'ils fréquentent régulièrement. Situations cocasses, personnage défasé par rapport au milieu de vie de l'autre. L'humour et la tendresse sont très liés dans ce roman.

L'auteur vient de sortir la suite intitulé Le caveau de famille chez Gaia et Entre Dieu et moi, c'est fini en Babel, la collection poche des éditions Actes Sud.

Mazetti2.gifmazetti3.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois lectures plus récentes :

 

 

vieux.gif

 

 

Allan, qui a atteint l'âge de 100 ans, ne veut absolument pas que la maison de retraite où il passe des jours bien ennuyeux lui fasse une fête d'anniversaire.   Il s'enfuit en pantoufles par la fenêtre. Non content de cela il vole une valise dans la gare des bus et prend le premier car pour nulle part. Evidemment la valise ne contenait pas que des vêtements et le voilà donc poursuivi par des malfrats à travers la Suède. Mais Allan n'est pas un vieillard comme les autres, il a, au début du siècle appris la technique des explosifs et, grâce à son talent d'artificier, côtoyé les plus grands de ce monde. L'auteur nous ouvre à un monde déjanté et plein d'humour. A lire!

Jonas Jonasson, Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, Presse de la Cité

 

 

hors service.jpg

 

 

 

Eva-Lena est une enseignante dont la vie est bien réglée. Que ce soit à la maison avec son mari et ses enfants ou au travail avec ses élèves ou ses collègues, tout doit être parfait, bien organisé. Depuis la rentrée une ancienne amie d'enfance, Aurora, a intégré le corps professoral. Sa vie mouvementée et son comportement perturbe Eva-Lena bien plus qu'il n'y paraît. Un vendredi soir, notre enseignante modèle se laisse enfermer par mégarde dans le local de la photocopieuse. C'est l'occasion pour elle de réfléchir sur ses relations familiales, amicales et professionnelles. Cette situation cocasse et ces personnages a la psychologie très profonde pointent les travers de notre société stressante et des difficultés de l'enseignement.

Solja Krapu, Hors-Service, éditions Gaia

 

submarino.gif

 

 

Voici le premier roman d'un auteur danois, Jonas T. Bengtsson. Nick est un enfant des services sociaux qui a agressé le frère de sa petite amie. Après avoir purgé une peine de prison, il loge dans un immeuble dont les chambres sont louées à des marginaux comme lui. Le lecteur découvre peu à peu que lui et son frère ont vécu une enfance difficile seuls avec leur mère acoolique et un événement tragique qui les a marqué pour toujours. Ils essayent tous les deux de survivre dans un monde violent et marginal.

Un roman dur où l'on entre en apnée et dont il faut du temps pour sortir.

Jonas T. Bengtsson, Submarino, éditions Denoël, collection & d'ailleurs

 

Laurence

10:53 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actes Sud, Denoël, Gaia, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature scandinave, actes sud, gaia, denoël, romans |  Facebook |