01/04/2017

Deux bandes dessinées rendant hommage aux peintres : "Natures mortes" (Dargaud) et "Monet. Nomade de la lumière" (Lombard)

natures mortes.jpg

Une lecture de circonstances en ce premier jour d’avril ! En effet, Zidrou et Oriol nous proposent une histoire mystérieuse où l’on vogue entre fiction et réalité, à la fois doutant de la véracité des faits exposés et tenté de croire à l’étrange destin d’un peintre catalan méconnu : Vidal Balaguer.

Né le 7 janvier 1873 à Barcelone, Vidal Balaguer est l’un des représentants les plus talentueux du modernisme catalan. Comme nombre d’artistes de l’époque, Balaguer mène une vie de bohême. Un temps financé par son père, il se retrouve criblé de dettes le jour où celui-ci lui coupe les vivres. Balaguer refusant de vendre ses toiles, sous prétexte qu’elles sont une partie de lui-même, est poursuivi par ses créanciers, mais aussi par la police qui le suspecte d’avoir tué sa maîtresse et muse, Mar Monzo. Les disparitions inexpliquées se succèdent autour de Balaguer, le plongeant dans une angoissante confusion et le poussant aux hypothèses les plus folles.

Deux pages explicatives en fin d’album décrivent le parcours de ce peintre atypique, tombé dans l’oubli.

Natures mortes, Zidrou et Oriol, Dargaud.

 

monet lombard.jpg

Autre peintre, de renom celui-ci : Monet est mis à l’honneur par Salva Rubio et Efa. Ceux-ci lui ont consacré un superbe roman graphique. Retraçant la vie du peintre et, à travers elle, l’histoire du mouvement impressionniste, ils offrent au lecteur curieux une belle introduction au personnage et à ses tableaux. Les deux auteurs ont également eu la bonne idée d’ajouter quelques pages très intéressantes présentant leur démarche en mettant en vis-à-vis leurs planches et les tableaux de Monet, et argumentant leurs choix et partis pris.

Monet. Nomade de la lumière, Efa et Rubio, Le Lombard.

20/11/2015

Trois BD pour adultes

Au-revoir là-haut, de Pierre Lemaire et Christian De Metter, éd. Rue de Sèvres. Commande en ligne / Commande de l'ebook.

aurev.jpg

Impossible dans cette adaptation du prix Goncourt 2013, de retrouver tous les personnages ou tous les événements du roman mais les personnages principaux, ces deux poilus qui, au sortir de la guerre cherchent comment s’en sortir sont réinventés par le scénario très bien écrit et tout simple de Pierre Lemaire. Il nous en donne une version emplie de poésie et rend ses personnages toujours aussi attachants et magnifiques dans leur flamboyance ou leur désespoir. Et le beau dessin, très travaillé mais aussi très lisible ainsi que le choix des couleurs de Christian De Metter ajoute encore à la qualité du scénario.

 

Celui qui part, T3 de la série Les Vieux Fourneaux de Lupano et Cauuet, Dargaud. Commande en ligne

fourn.jpg

Tout le monde attendait avec impatience l’histoire du troisième larron ! Et elle ne déçoit pas. Comme toujours, l’histoire est faite de flash-back, de scènes humoristiques, de réflexion sur notre société de consommation et dont les liens se délitent si on y prend garde.

C’est donc l’histoire d’Emile Carabignac, mimile pour les intimes ou Le Biouche pour celui qui vient de loin le revoir. Emile, c’était le rugbiman, celui qui est parti à l’autre bout de la planète, qui a fait de bonnes et de mauvaises affaires mais que les copains n’oublient pas ; c’est aussi le dur à cuire au cœur tendre face à sa filleule. Mais au fond pourquoi est-il parti si loin et pourquoi tout le monde en veut à la vieille Berthe des Ravines ?

A découvrir de ce nouvel album (dernier ?, personnellement j'espère que non) des Vieux fourneaux.

 

L’original, T8 de la série Pico Bogue, Dargaud. Commande en ligne / Commande de l'ebook

bogue.jpg

Ah Pico Bogue, c’est tout un poème. Les auteurs le croquent dans ses relations avec ses camarades d’école et ses parents et ces petits gags d’une page nous propulsent dans un humour doux et caustique à la fois.

14:53 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Dargaud, Rue de Sèvres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, adultes |  Facebook |

16/11/2014

Les vieux fourneaux, éditions Dargaud, Bd de Lupano et Cauuet

vieux-fourneaux-tome-2-bonny-and-pierrot.jpg

Magnifique bande dessinée, road movies de trois vieux et une jeune femme. Quand l'un apprend que sa femme récemment décédée a eu une aventure trente ans auparavant avec leur chef, il part tuer celui-ci qui vit en Toscane. C'est l'occasion pour ces hommes de se souvenir de leur jeunesse et de leurs exploits.

Le deuxième tome vient de sortir et raconte l'histoire du deuxième de la bande. Quel dommage de devoir attendre la suite! Une bande dessinée à lire de 10 à 77 ans !

Commande en ligne : tome 1 / tome 2 / tome 3.

vieux-fourneaux-tome-1-ceux-qui-restent.jpg

20:39 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Bande dessinée, Dargaud | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bande dessinée, dargaud |  Facebook |

13/11/2013

Pico Bogue, Restons calmes, Dargaug

pico071436FS.gif

 

"Restons calme" est le sixième album de la série « Pico Bogue » que j'apprécie beaucoup car elle est pleine d'humour et d'émotions.

Pico et Ana Ana partent en vacances au bord de la mer avec leur oncle. Cette occasion d'ajouter un nouveau personnage à la série est très réussie, on rit à toutes les pages.

Merci à Dominique Roques et Alexis Dormal pour ce bon moment.

Pour commander en ligne.

15:44 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Bande dessinée, Dargaud | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bande dessinée, dargaud, pico bogue |  Facebook |

24/06/2012

Deuxième génération, Michel Kichka, Dargaud

deuxièmegénération.jpg

 

En sous-titre de cette bd, "Ce que je n'ai pas dit à mon père".

Comment vivre quand on est le fils d'un rescapé des camps nazi qui ne dit pas l'horreur de ce qu'il a vécu à ses enfants. Chacun s'en sort comme il peut dans ce quotidien familial où pèse le non-dit mais où la joie d'être en famille peut, heureusement, l'emporter aussi.

Ce récit en noir et blanc est tout à fait magnifique et vraiment très touchant.

Laurence

17:06 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Bande dessinée, Dargaud | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bd, dargaud, shoa |  Facebook |