10/05/2017

Notre sélection de romans pour la fête des mères !

Nous avons fait une petite sélection de romans parus récemment et qui pourraient plaire à votre maman !

Il y en a pour tous les goûts !

Parmi ceux-ci, il y a ceux pour lesquels nous avons déjà fait un billet sur ce blog:

Pour les mamans qui aiment les romans d'amour et d'aventures !

bureau-jardins-étangs.jpg

Dont vous pouvez trouver le commentaire de Nadège ici

 

paramour.jpg

Un très beau roman d'une auteure que j'aime beaucoup ; je vous ai déjà présenté deux romans d'elle, dont Providence qui m'avait beaucoup émue. J'écrirai une petite note de lecture prochainement pour ce nouveau roman paru chez JCLattès en janvier.

 

Pour les mamans qui aiment les romans noirs !

calcaire.jpg

un roman noir dont nous vous conseillons la lecture ici. POUR RAPPEL, nous recevons l'auteure le mardi 30 mai à 19h30.

 

L'attente a été longue mais le voilà enfin, le nouveau roman de Fred Vargas !

fredvargas.jpg

 

Dans les nouveautés, nous avons encore ceci :

 

Pour les mamans qui aiment voyager 

hislop.gif

Magique : le nouveau roman de Victoria Hislop nous entraîne en Grèce sur les traces d'un amour perdu. Richement illustré, Cartes postales de Grèce fait chatoyer les couleurs de la Méditerranée. Dans sa boîte aux lettres, Ellie trouve, semaine après semaine, des cartes postales signées d'une simple initiale : A. Ces cartes ne lui sont pourtant pas destinées. Pourquoi lui parviennent-elles ? Qui est l'expéditeur ? Mystère. Portant l'éclat du ciel grec et l'eau cristalline de la mer, ces missives sortent la jeune femme de sa morosité quotidienne.
Un jour, elles cessent cependant d'arriver. Ellie se sent délaissée, privée de cette bouffée d'oxygène qui la faisait rêver et voyager. Elle prend alors une décision : découvrir ce pays par elle-même. Le matin de son départ, Ellie reçoit un carnet par la poste. L'odyssée d'un homme, le fameux A, y est racontée. Celui-ci observe avec tendresse et générosité les Grecs, leurs coutumes, et ce qui fait le sel de leur quotidien.
Derrière ses observations et ses savoureuses anecdotes se dessine le portrait d'un homme blessé. Pourrait-il encore croire en l'amour ?

 

Pour les mamans qui aiment l'humour déjanté et un peu noir !

icecream.jpg

Nadine Monfils est une artiste belge iconoclaste. Auteur de plus de 60 romans, elle a été l'une des premières femmes publiée à la "Série Noire". Elle a aussi écrit et réalisé un long-métrage, Madame Edouard, avec un casting prestigieux. Elle a reçu de nombreux prix dont le prix Polar au salon Polar & Co de Cognac et le prix Saint-Maur en poche, de la Griffe Noire, pour l'ensemble de son oeuvre. Après Mémé Cornemuse, héroïne récurrente dont la première aventure a connu un immense succès en librairie, Nadine invente un nouveau personnage barré, promis à de nombreuses aventures, Elvis Cadillac.

 

Pour les mamans qui aiment les animaux !

jules2.jpg

Et si maman n'a pas encore lu le premier tome de Jules, il vient de passer en poche !

jules1.jpg

Jules, c'est un chien pas comme les autres puisqu'il est guide pour aveugle. Une belle histoire comme sait nous les conter Didier van Cauwelaert !

 

 Pour les mamans qui n'ont pas beaucoup de temps mais qui aiment lire un peu le soir

voici deux recueils de nouvelles :

mazetti.jpg

À  la question "Êtes-vous mariée?" l'auteure du «Mec de la tombe d'à côté» clame volontiers : "Je suis entre deux mariages…" Ces «Petites histoires» pleines de malice et de dérision vous le diront, on a toujours mille et une raisons de divorcer – ou de le regretter !

michellambert.jpg

Michel Lambert nous fait pénétrer à nouveau dans l'univers chancelant des couples ou des compagnons de route improbables, des secrets douloureux à retardement, des derniers pas que promènent, au fil d'un poignant chant du cygne, ceux qui ne pourront plus jamais se retrouver comme avant, dans l'illusion ou le fantasme, soudain surpris par l'éternel lendemain et sa lumière trop forte et trop blanche.

Un auteur que j'aime beaucoup et qui est déjà venu quelques fois à la librairie: c'est ici pour les détails.

 

 Pour les mamans qui préfèrent les poches.

Bussi.jpg

Pour les mamans qui aiment les suspenses.

Eté 1989. La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne. Sur cette route de corniche, au-dessus d'un ravin de vingt mètres, une voiture route trop vite et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère n'ont pas eu la même chance. Eté 2016. Clotilde revient pour la première fois sur les lieux du drame, accompagnée de son mari et de sa fille adolescente.
Elle veut profiter de ces vacances pour exorciser le passé. C'est au camping dans lequel elle a vécu son dernier été avec ses parents que l'attend une lettre... de sa mère. Vivante ?

 

bojangles.jpg

Devant leur petit garçon, ils dansent sur "Mr. Bojangles" de Nina Simone. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir et la fantaisie. Celle qui mène le bal, c'est la mère, feu follet imprévisible. Elle les entraîne dans un tourbillon de poésie pour que la fête continue, coûte que coûte. L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

Pour les mamans qui aiment les histoires d'amour.

 

21/04/2016

C'est du belge (2) : Guy Goffette

Ce mardi, notre club de lecture – en collaboration avec le « Mois belge » des blogueuses Anne et Mina - était consacré à Guy Goffette.

Né à Jamoigne en 1947, Guy Goffette est l’une des plus belles plumes de la littérature belge actuelle. Constituée de poèmes, de romans ou encore de récits biographiques d’artistes tels Verlaine ou Bonnard, son œuvre est le reflet d’un univers singulier qui mérite d’être découvert.

Les romans d’inspiration autobiographique

Une enfance lingère, Géronimo a mal au dos et Un été autour du cou sont trois romans dans lesquels Guy Goffette met en scène son double de papier : Simon. Ces récits fictionnels s’inspirent de la vie de l’auteur. Qu’importe de distinguer le réel de l’imaginaire, l’essentiel est de se laisser porter par le texte et la sensualité qui se dégage des pages.

 

Goffette 1.jpg

 

Dans Une enfance lingère, Simon se rappelle ses premiers émois au travers des sous-vêtements féminins : des corsets à baleines qui durcissent le ventre de sa mère dans la douceur duquel il aimerait se blottir aux jupes de bonnes sœurs, en passant par la culotte d’une petite voisine, le soutien-gorge qui le sauvera des eaux, ou les différentes textures des bas de femmes qui le fascinent.

Commande en ligne

 

 

 

 

Goffette 2.jpg

 

 

Un été autour du cou relate la manière dont Simon fait sa première expérience de la sexualité. Alors âgé de douze ans, il sera initié par une femme qui en a trente de plus. Une relation qui le marquera toute sa vie.

Commande en ligne

 

 

 

Goffette 3.jpg

Enfin, Géronimo a mal au dos évoque avec sensibilité les rendez-vous manqués entre un père et son fils. Simon revient dans son village natal au décès de son père. L’occasion pour lui de se remémorer son enfance et de découvrir un peu trop tard peut-être le père qu’il n’a jamais pu vraiment rencontrer.

Commande en ligne / commande de l'ebook

 

 

 

 

Les récits d’inspiration autobiographique

 

Goffette 4.jpg

 

 

Elle, par bonheur, et toujours nue est consacré au peintre Pierre Bonnard et à sa muse, Marthe/Marie. Durant plusieurs décennies, Pierre Bonnard peint sa compagne, nue. Guy Goffette est subjugué par l’un des ses tableaux rencontré par hasard. Il nous fait part de son émotion et de la belle histoire de ce couple hors du commun.

Commande en ligne / commande de l'ebook

 

 

Goffette 5.jpg

Dans Verlaine, d’ardoise et de pluie, celui-ci à l’agonie se remémore les souvenirs d’Ardenne, sa mère, les trois fœtus qui ont précédé Paul, Rimbaud, Paliseul : une ronde d’images et de mots emportent le poète avant le grand voyage.

Commande en ligne

 

 

Goffette 6.jpg

 

 

 

Pour ceux qui souhaiteraient en apprendre plus sur Verlaine et ses liens avec l’Ardenne, découvrez le très beau livre de Danielle Chanteux-Van Gottom, Paul Verlaine et l’Ardenne, aux éditions Weyrich. Présenté sous la forme d’un abécédaire, cet ouvrage vous entraîne sur les traces du poète dans l’une de nos plus belles régions. Vous y apprendrez aussi d’intéressantes anecdotes sur la vie ardennaise de l’époque.

Commande en ligne

 

Divagations poétiques

Lâchez prise et laissez vous emporter l’espace de quelques textes dans un fabuleux voyage immobile avec Les derniers planteurs de fumées.

Commande en ligne

Goffette 7.jpg

 

A vos agendas : le prochain club de lecture de la librairie aura lieu le mardi 10 mai à 20h au bar « D’autres mondes ». Pour cette séance, nous vous invitons à nous faire part de l’un de vos coups de cœur. Attention : le nombre de participants est limité à dix. N’oubliez pas de vous inscrire !

18:02 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Gallimard, poche, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature belge, ardenne, verlaine, bonnard |  Facebook |

15/01/2016

Voyages en Laponie

Au mois de décembre, j'avais envie de neige mais nous n'en avions pas encore.

Pour la faire venir, j'ai lu trois livres se passant en Laponie et aujourd'hui voilà la neige ! Chouette !

Vous me suivez dans les régions polaires?

arto.pg.jpg

Première lecture, Le lièvre de Vatanen" de Arto Paasilinna. Je devrais dire re-lecture car j'en avais déjà lu quelques passages il y a quelques années sur les conseils de Jacques, l'ancien libraire d'Antigone.

Quel plaisir de retrouver les péripéties de ce Vatanen. Cet homme complètement effacé dans sa vie quotidienne prend la poudre d'escampette sur une route près d'Helsinki suite à un accrochage avec un lièvre. Vatanen s'enfonce dans les fourrés pour secourir ce lapin et au lieu de revenir ensuite à sa voiture, l'homme continue à marcher au milieu de nulle part. Ses retours à la "civilisation" vont se faire de plus en plus rares, préférant vivre avec son animal fétiche plutôt qu'aux milieux des hommes qu'il considère de plus en plus fous.

Bourré d'humour, ce roman est aussi une ode à la nature à lire absolument !

Disponible en folio comme la plupart des romans de l'auteur.

Commande en ligne.

 

Deuxième lecture, Le détroit du Loup" de Olivier Truc chez Seuil policier

arto2.jpg

Dans le Grand Nord, vivent les Lapons, éleveurs de rennes, et au printemps ces éleveurs doivent suivre la transhumance de leurs bêtes qui recherchent des pâturages plus fournis après un hiver de disette.

C'est sans compter les sociétés pétrolières qui font peu à peu main basse sur les terres ancestrales en vue de développer leur production. Beaucoup de mondes participent à ce développement, les industriels, les politiciens, les agents immobiliers qui spéculent sur la valeur des terrains, les plongeurs qui mettent leur vie en danger pour mettre en route des forages au fond de la mer de Barents.

Tout ce petit monde constitue un microcosme très bien mis en scène par Olivier Truc, correspondant pour le journal Le Monde, qui a créé deux policiers très attachants, Klemet et Nina, de la police des rennes. C'est leur deuxième enquête, la première étant intitulée "Le dernier Lapon" et qui a reçu quelques prix.

Un roman policier et un plaidoyer écologique.

Commande en ligne / Commande de l'ebook.

 

Ma troisième lecture tournant autour de ces régions froides, c'est le livre "Le merveilleux voyage de Nils Holgersson de Selma Lagerlöf, auteure suédoise mythique. La version intégrale éditée chez Actes Sud fait 635 pages. Le but de l'auteure était de reprendre tous les contes qui existaient en Suède mais qui n'avait jamais été collectés. Cette oeuvre majeure a été publiée en 1906.

nils.jpg

Je le lis en compagnie de mon petit garçon de 8 ans tous les soirs avant de le coucher c'est pourquoi j'ai choisi la version abrégée du livre de poche.

Nous sommes transportés par cette histoire d'un petit garçon qui suite à ses mauvais comportements envers les animaux se retrouve réduit à la taille d'un lilliputien et voyage sur le dos d'un jar blanc domestiqué en compagnie d'oies sauvages qui retournent en Laponie pour le printemps.

Bien sûr dans la version abrégée, l'histoire est un peu moins touffue mais c'est un plaisir de partager cette lecture avec mon fils et d'imaginer les paysages de Suède.

Commande en ligne / Commande de l'ebook.

 

 

 

 

 

 

11:22 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Gallimard, Livre de poche, poche, Policier - thriller, Romans, Seuil | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jeunesse, seuil, série, policier, nature. |  Facebook |

27/10/2011

"L'indésirable" de Sarah Waters

waters.aspx.gif

J'ai lu ce livre en octobre de l'année passée. Si je ne vous en avais pas parlé à cette époque, je vais le faire certainement maintenant qu'il est sorti en poche.

Voici ce que j'en disais à l'époque et je ne me renie pas!

http://librairieantigone.skynetblogs.be/archive/2010/10/1...

 

 

éditions 10/18,

11:56 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans poche, Romans | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : auteurs étrangers, poche, nouveauté |  Facebook |

20/04/2011

"Quand souffle le vent du nord", Daniel Glattauer

Cette comédie romantique construite sous la forme d'échange de mails entre une femme et un homme vient de sortir en poche. Elle avait plu à plusieurs lectrices qui fréquentent la librairie. Je leur signale donc que la suite vient de sortir chez Grasset sous le titre La septième vague", où l'on voit Emmi reprendre miraculeusement ses échanges épistolaires avec Léo Leike revenu de son exil à Boston

 

vent.gifvague_.jpg

 

 

 

12:02 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Grasset, Livre de poche, poche | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grasset, nouveauté, poche |  Facebook |

18/04/2011

"Le Chagrin et la Grâce" Wally Lamb

Je vous avais parlé de ce livre en mai 2010, il vient de sortir en poche. C'est un vrai coup de coeur pour moi.

http://librairieantigone.skynetblogs.be/archive/2010/05/1...

 

Laurence

11:55 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Livre de poche, poche, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poche, littérature américaine, roman |  Facebook |

18/02/2011

"Le rêve entouré d'eau" de Bernard Chapuis

 

reve.gif

 

Voilà un livre que j'ai lu quand il est sorti chez Stock en août 2009 mais dont on n'a pas beaucoup parlé et pourtant il mérite qu'on lui donne sa chance. En effet l'histoire est très agréable et le roman est bien écrit.

Quatre amis ont un jour recueilli les quatre enfants d'un couple disparu dans un accident. Ils passent chaque été au Cap-Ferret et cette année, chaque adulte va raconter l'histoire d'un objet auquel il était attaché mais qu'il a perdu. Finalement pourquoi ne pas partir à sa recherche? Voilà donc Talbeau, Valentine, Luca et Bichot partis à la recherche qui d'une selle de cavalier indien, d'un lit Ernest Boiceau, d'une tacouba ou encore du matsu des Kotani.

L'auteur distille du rêve, de l'aventure et de l'humour dans un roman d'amitié et de voyage que l'on quitte avec regret.

Ce roman a reçu le "Prix des Deux Magots" en 2010 (prix créé en 1933)

Laurence

13:30 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Gallimard, poche, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poche, gallimard |  Facebook |