10/05/2017

Notre sélection de romans pour la fête des mères !

Nous avons fait une petite sélection de romans parus récemment et qui pourraient plaire à votre maman !

Il y en a pour tous les goûts !

Parmi ceux-ci, il y a ceux pour lesquels nous avons déjà fait un billet sur ce blog:

Pour les mamans qui aiment les romans d'amour et d'aventures !

bureau-jardins-étangs.jpg

Dont vous pouvez trouver le commentaire de Nadège ici

 

paramour.jpg

Un très beau roman d'une auteure que j'aime beaucoup ; je vous ai déjà présenté deux romans d'elle, dont Providence qui m'avait beaucoup émue. J'écrirai une petite note de lecture prochainement pour ce nouveau roman paru chez JCLattès en janvier.

 

Pour les mamans qui aiment les romans noirs !

calcaire.jpg

un roman noir dont nous vous conseillons la lecture ici. POUR RAPPEL, nous recevons l'auteure le mardi 30 mai à 19h30.

 

L'attente a été longue mais le voilà enfin, le nouveau roman de Fred Vargas !

fredvargas.jpg

 

Dans les nouveautés, nous avons encore ceci :

 

Pour les mamans qui aiment voyager 

hislop.gif

Magique : le nouveau roman de Victoria Hislop nous entraîne en Grèce sur les traces d'un amour perdu. Richement illustré, Cartes postales de Grèce fait chatoyer les couleurs de la Méditerranée. Dans sa boîte aux lettres, Ellie trouve, semaine après semaine, des cartes postales signées d'une simple initiale : A. Ces cartes ne lui sont pourtant pas destinées. Pourquoi lui parviennent-elles ? Qui est l'expéditeur ? Mystère. Portant l'éclat du ciel grec et l'eau cristalline de la mer, ces missives sortent la jeune femme de sa morosité quotidienne.
Un jour, elles cessent cependant d'arriver. Ellie se sent délaissée, privée de cette bouffée d'oxygène qui la faisait rêver et voyager. Elle prend alors une décision : découvrir ce pays par elle-même. Le matin de son départ, Ellie reçoit un carnet par la poste. L'odyssée d'un homme, le fameux A, y est racontée. Celui-ci observe avec tendresse et générosité les Grecs, leurs coutumes, et ce qui fait le sel de leur quotidien.
Derrière ses observations et ses savoureuses anecdotes se dessine le portrait d'un homme blessé. Pourrait-il encore croire en l'amour ?

 

Pour les mamans qui aiment l'humour déjanté et un peu noir !

icecream.jpg

Nadine Monfils est une artiste belge iconoclaste. Auteur de plus de 60 romans, elle a été l'une des premières femmes publiée à la "Série Noire". Elle a aussi écrit et réalisé un long-métrage, Madame Edouard, avec un casting prestigieux. Elle a reçu de nombreux prix dont le prix Polar au salon Polar & Co de Cognac et le prix Saint-Maur en poche, de la Griffe Noire, pour l'ensemble de son oeuvre. Après Mémé Cornemuse, héroïne récurrente dont la première aventure a connu un immense succès en librairie, Nadine invente un nouveau personnage barré, promis à de nombreuses aventures, Elvis Cadillac.

 

Pour les mamans qui aiment les animaux !

jules2.jpg

Et si maman n'a pas encore lu le premier tome de Jules, il vient de passer en poche !

jules1.jpg

Jules, c'est un chien pas comme les autres puisqu'il est guide pour aveugle. Une belle histoire comme sait nous les conter Didier van Cauwelaert !

 

 Pour les mamans qui n'ont pas beaucoup de temps mais qui aiment lire un peu le soir

voici deux recueils de nouvelles :

mazetti.jpg

À  la question "Êtes-vous mariée?" l'auteure du «Mec de la tombe d'à côté» clame volontiers : "Je suis entre deux mariages…" Ces «Petites histoires» pleines de malice et de dérision vous le diront, on a toujours mille et une raisons de divorcer – ou de le regretter !

michellambert.jpg

Michel Lambert nous fait pénétrer à nouveau dans l'univers chancelant des couples ou des compagnons de route improbables, des secrets douloureux à retardement, des derniers pas que promènent, au fil d'un poignant chant du cygne, ceux qui ne pourront plus jamais se retrouver comme avant, dans l'illusion ou le fantasme, soudain surpris par l'éternel lendemain et sa lumière trop forte et trop blanche.

Un auteur que j'aime beaucoup et qui est déjà venu quelques fois à la librairie: c'est ici pour les détails.

 

 Pour les mamans qui préfèrent les poches.

Bussi.jpg

Pour les mamans qui aiment les suspenses.

Eté 1989. La Corse, presqu'île de la Revellata, entre mer et montagne. Sur cette route de corniche, au-dessus d'un ravin de vingt mètres, une voiture route trop vite et bascule dans le vide. Une seule survivante : Clotilde, quinze ans. Ses parents et son frère n'ont pas eu la même chance. Eté 2016. Clotilde revient pour la première fois sur les lieux du drame, accompagnée de son mari et de sa fille adolescente.
Elle veut profiter de ces vacances pour exorciser le passé. C'est au camping dans lequel elle a vécu son dernier été avec ses parents que l'attend une lettre... de sa mère. Vivante ?

 

bojangles.jpg

Devant leur petit garçon, ils dansent sur "Mr. Bojangles" de Nina Simone. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir et la fantaisie. Celle qui mène le bal, c'est la mère, feu follet imprévisible. Elle les entraîne dans un tourbillon de poésie pour que la fête continue, coûte que coûte. L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

Pour les mamans qui aiment les histoires d'amour.

 

28/07/2015

Accès direct à la plage, Jean-Philippe Blondel, Pocket

accesdirect.jpgCapbreton, dans les Landes. 1972. Philippe est en vacances avec ses parents. Il rêve du Club Mickey où il ne peut rentrer, de ces enfants qu’il entend s’amuser pendant que lui s’ennuie, solitaire, au bord de la mer. Un jour, il rencontre Benoît et l’espoir d’une amitié à naître.

Le père de Philippe préfèrerait la montagne, mais chaque année, c’est pareil, sa femme l’entraîne à la côte. En plus, cette année, voilà qu’elle s’est entichée d’une certaine Natacha, croqueuse d’hommes en minijupe.

Dix, vingt, trente ans passent. Au fil du temps, des plages et des pages, les destins se mêlent, s’emmêlent et se dénouent, s’entrechoquent et se brisent, parfois. Le lecteur se demande s’il n’a pas déjà croisé tel ou telle, retourne en arrière pour rafraîchir sa mémoire, imitant le va-et vient des vagues charriant les souvenirs, les faisant resurgir soudain ou les engloutissant jusqu’au jour où un plongeur curieux exhumera ces vestiges de vie.

Un récit bref, mais riche et passionnant.

Commande en ligne

13:55 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Pocket, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vacances, plage, destins croisés |  Facebook |

23/04/2014

Markus Zusak, "La voleuse de livres" et "Le messager"

L'auteur du livre " La voleuse de livres", Markus Zusak vient de sortir un nouveau roman. C'est l'occasion de vous faire une compte-rendu de ces deux livres.

livres.jpg

La mort n'est pas cette silhouette sans visage cachée dans une grande cape noire et qui décime les êtres vivants à coups de faux sur fond de ciel d'encre noire. La Mort est consciencieuse et doit juste faire son boulot sans se poser de questions ; il lui arrive même d'être aimable mais sans aller jusqu'à la gentillesse. Non, la Mort n'est pas "gentille" mais elle a parfois des états d'âme et surtout elle est intriguée par l'espèce humaine. C'est ainsi qu'une fillette, Liesel Meminger, trouvée à trois reprises sur sa route va éveiller sa curiosité. Et quand le récit de la "Voleuse de livres" sera menacé de disparaître à jamais, la Mort qui n'intervient jamais va s'en emparer et nous conter l'histoire, se laisser aller à quelques confidences et même révéler un secret...
Ce livre est une petite merveille pour tous les amoureux des mots. Dans un Munich ravagé par la guerre, le nazisme vu du côté allemand et la Mort narratrice en font une œuvre très originale. Une vraie réussite de par la construction, le procédé narratif, le style puissamment poétique, les personnages atypiques mais tellement attachants.

 

Magnifique livre ... plein de sensibilité et d'originalité : les années de guerre en Allemagne racontée par la Mort, à travers la vie d'une jeune fille qui va découvrir la guerre, le nazisme, l'amitié, l'amour et les déchirures et ... les livres !! Les livres qui vont lui permettre de surmonter les horreurs de la guerre. J'ai adoré !

A lire d'urgence!!!

Le livre a été adapté au cinéma récemment.

messager.jpg

 

Ed Kennedy a 19 ans. Il végète dans son boulot de chauffeur de taxi et passe son temps libre à boire et à jouer aux cartes avec ses potes Marvin et Ritchie, aussi perdus que lui dans la vie. Il vit seul avec son chien, Le Portier et il est fou amoureux d'Audrey, sa meilleure amie.

Le temps s'écoulent, monotones, jusqu'au jour où, malgré lui, il fait capoter un cambriolage à la banque et parvient à faire arrêter le braqueur.

Et c'est à ce moment que la première carte arrive. Il va devenir le Messager. Il a été "choisi" pour aider trois personnes qu'il ne connait absolument pas. Il hésite mais commence tout de même à enquêter et à chercher ce qu'il doit exactement faire.

Ses recherches le mèneront à des situations tantôt dures, tantôt émouvantes. Il devra aller puiser très loin au fond de lui le courage, les ressources nécessaires pour mener à bien ses missions.

Mais jusqu'où tout cela le mènera-t-il?? Acceptera-t-il tout sans conditions?? Combien de cartes va-t-il recevoir encore après la première?? Saura-t-il voir assez clair et être assez fort pour arriver là où "on" voudrait qu'il aille???

Un roman très prenant, plein de rebondissements et de surprises. Une aventure humaine intérieure absolument fabuleuse et enrichissante. Parce que nous?? Que ferions-nous dans ces mêmes cas de figures?? Agirions-nous de nous-mêmes? Serions-nous assez forts et physiquement et mentalement pour parvenir au but??

Et dans notre vie, n'avons-nous pas parfois besoin d'un "poussant"?? D'une personne, d'un objet, d'une parole, d'une phrase, d'un geste, d'une attitude qui nous ferait nous dépasser et aller plus loin??

Un excellent roman, à l'instar de la précédente parution de Markus Zusak

 

 

Cécile

 

14:16 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Kero, Pocket | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature étrangère, chronique de cécile |  Facebook |

20/08/2012

"Les vacances d'un serial killer" Nadine Monfils

Jean-Yves Tual, un ami de Nadine Monfils a réalisé ce petit film d'animation. Pour un amateur je ne trouve pas ça trop mal. Attention au son...

 

http://vimeo.com/47813548

 

15:06 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Actualité et animations, Belfond, Nadine Monfils, Pocket | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amis, auteur belge, cinéma, humour |  Facebook |

24/03/2012

"Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire",

Je vous en avais parlé dans un article consacré à la littérature scandinave, le voici sorti en poche pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu.

anniv.gif

http://librairieantigone.skynetblogs.be/denoel/

11:49 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Pocket | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, littérature scandinave, nouveauté, poche |  Facebook |