27/11/2014

"Tristesse de la terre", Eric Vuillard, Actes Sud

Vuillard.jpgLe nom de Buffalo Bill est connu de tout le monde, mais qui connaît réellement l'homme derrière la légende ? Que sait-on de lui à part l'image que l'on en a de son rôle dans les guerres indiennes ?
En toute honnêteté hormis cela je ne savais pas grand chose du personnage, encore moins qu'il avait pendant des années organisé et dirigé un spectacle : le Wild West Show; ou l'histoire de la conquête de l'Ouest.

Créé en 1882, dix ans avant l'exposition universelle de Chicago, ce spectacle a fait le tour des Etats-Unis et de l'Europe, mêlant la réalité au mythe et provoquant un véritable engouement chez les spectateurs.

En fait, pour son show, Buffalo Bill n'a pas hésité à faire appel, et à payer, de grands chefs indiens pour y jouer leur propre rôle, mais dans une histoire « réécrite » pour satisfaire le public, lui vendre du rêve, le faire frissonner en revivant de grandes batailles.

Vous découvrirez aussi un grand monsieur; la discrétion et la sagesse de Sitting Bull n’a d’égal que sa démission face à l’horreur.

« Tristesse de la terre », raconte cette histoire.

Le style d’Eric Vuillard est acéré mais limpide. Le ton est rigoureusement humain.

Ce roman/essai est parfait. Merci à l’auteur de nous partager le résultat à la fois d’autant de recherches historiques que de talent.