13/06/2016

Un été indien, Truman Capote, Rivages (poche)

Un-ete-indien_4986.jpg

Cinquante pages pour un texte d’une simplicité et d’une intensité étonnantes. Cinquante pages pour exprimer l’affection d’un petit garçon et de son grand-père contraints à se séparer ; les difficultés du monde paysan qui conduit un père à quitter la ferme familiale avec femme et enfant pour rejoindre la ville dans l’espoir d’une meilleure vie pour son fils ; l’attachement à une terre ; l’amour d’un vieux couple et la souffrance de la perte quand l’un des deux s’éteint parce qu’il ne veut plus vivre. Cinquante pages d’émotions, de tendresse et de délicatesse pour dire le secret d’une vie.

15:13 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Nouvelles - Théâtre - Poésie, Rivages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : etats-unis, exode rural, enfance |  Facebook |

04/03/2016

Un peu de poésie : les nouvelles parutions des Carnets du Dessert de Lune.

pluie-couleur-banksy-618x427.jpg

 

Pour égayer la vie

Et les jours de pluie

Faire le plein de mots.

 

C'est ce que vous proposent Chantal Couliou (à l'écriture) et Charlotte Berghman (aux illustrations) avec ce petit recueil tout en douceur, en bruissements et en silence. Nous ramenant à la poésie de l'enfance, des cours de récrés et des mappemondes à rêver. De petites bulles chaleureuses et apaisantes pour réchauffer les froides journées.

chuchotis.jpg

Le chuchotis des mots, Chantal Couliou et Charlotte Berghman

 

capons.jpgEnfance et poésie toujours, d'un grand-père à ses petits-enfants. Du doudou perdu aux tartines de choco, de l'oiseau qui s'envole aux chaussures à l'envers, Eric Dejaeger, accompagné de sa fille Sarah, croque les instants du quotidien pour qu'un jour :

Mes petits-enfants

Quand ils seront grands

Reliront ces lignes

Trouveront les signes

                          De mon affection

                           De mon attention

                            Pour ces deux mioches

                             Pas du tout fantoches.

 

Poèmes mignons pour petits capons, Eric et Sarah Dejaeger

 

 

girafon.jpgComment abandonner sa tétine quand on l'adooore (dixit Leon, le girafon). Hors de question de la jeter à la poubelle, ni de la donner à la fée des tétines (elle en a déjà bien assez) ou au père Noël (Léon est toujours sage de toute façon), puis avoir les dents de traviole, ce serait rigolo se dit Léon.

Mais...

Être pris pour un bébé... ? Ah ça, non !

 

Léon le girafon, Olga Dupré

 

Et si on enfilait ses bottes pour observer la faune et la flore du jardin ?

Louis Dubost nous invite à une promenade potagère à la rencontre des bestioles qui le peuplent : escargots, doryphores, coccinelles et hérissons... en passant par le mystérieux otiorrhynque (à ne pas confondre avec l'étrange ornithorynque), le procuste chagriné, les thrips ou les syrphes. On y croisera aussi Voltaire, Aristote et Lorca, Hortefeux et DSK !

De surprenantes et amusantes découvertes pour s'occuper par temps pluvieux.

Au fond, les choux et les poèmes, ça se cultive un peu pareil.

bestiolerie.jpg

 

12:47 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Editions Les Carnets du Dessert de Lune, Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poésie, enfance, nature |  Facebook |

23/04/2015

Vide-grenier. Voyage dans la mémoire, Patrick McGuinness, Grasset

videgrenier.jpg

Patrick McGuinness est un écrivain britannique né en Tunisie et vivant au Pays de Galles. Dans ses veines coule du sang irlandais… et belge. Et c’est justement ses origines belges que l’auteur met à l’honneur dans ce Vide-grenier.

Fils de diplomate, Patrick McGuinness a suivi ses  parents au gré des affectations de son père (Iran, Venezuela, Roumanie…), mais son port d’attache reste encore aujourd’hui la maison de sa grand-mère à Bouillon. C’est là qu’il nous emmène pour un voyage dans la mémoire au cours duquel il se souvient de sa famille, des personnes qui peuplaient la ville quand il était enfant, des surnoms qui collent à la peau (un Pistache reste un Pistache même s’il a traversé l’Atlantique)…

Au gré d’anecdotes personnelles ou historiques, le lecteur fait la connaissance de Julia, Lucie, Eugène… et croise (plus ou moins heureusement) le chemin de Verlaine et Rimbaud, Léon Degrelle ou Simone Signoret.

Une manière de découvrir Bouillon sous un autre jour… et de voyager dans sa propre mémoire car, inévitablement, les évocations de l’enfance de Patrick McGuinness nous rappellent à nos propres souvenirs, nos absents, ces lieux disparus mais intacts au fond de soi, ce doux parfum d’enfance que l’on porte secrètement en soi, partout, toujours.

15:43 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Grasset | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vide-grenier, patrick mcguinness, mémoire, souvenirs, enfance, belgique, bouillon |  Facebook |

11/03/2013

Sur le thème des livres

fantastiqueslivres.jpg

Morris Lessmore aimait les livres, les mots et écrire. Il passait son temps à écrire sa vie mais cela ne suffit pas toujours. Où trouver l'inspiration, l'évasion nécessaire? Dans les livres évidemment. Très belle histoire poétique et très bien dessinée sur les livres et les passeurs de livre.

"Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore" de William Joyce, éd. Bayard jeunesse

 

pas livre_.jpg

Cet enfant ne veut pas lire ce livre et rien ne pourra le faire changer d'avis. Texte "randonnée" où humour et détails du dessin se mèlent allègrement. Va-t-il le lire? suspense...

"Je ne lirai pas ce livre!", Cece Meng et Joy Ang, éd. Circonflexe.

11:38 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans album de jeunesse, Bayard, Circonflexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : albums de jeunesse, enfance, jeunesse, nouveautés |  Facebook |

07/03/2013

Lus avec mes enfants

picpus_.jpg

Quel bonheur de partager la lecture d'un nouvel album des aventures de Pettson et Picpus avec ses enfants. L'humour du texte et du dessin de Sven Nordqvist plait aux petits comme aux grands.

Picpus fait trop de bruit le matin et pour ne plus ennuyer Pettson, il va déménager dans une cabane au jardin; oui mais va-t-il supporter la séparation?

anton_.jpg

Encore de l'humour pour ce nouvel album de la série "Anton". Anton apporte du jus de pomme et des biscuits à ses amis mais ils n'ont pas envie de s'arrêter de jouer pour lui. Puisque c'est comme ça il va faire le mort.

Oui mais ça intrigue les autres et peu à peu ils vont se désintéresser de leur jeu.

Guillaume a ri aux éclats.

à partir de 5 ans.

15/11/2012

Approuvé par mes enfants : "Léon accordéon"

conte musical de Yves Barbieux, illustré par Yves Dumont.

leon2.jpg

Arrivés le 5 novembre en magasin, j'ai emporté l'album à la maison pour l'écouter avec mes enfants et le verdict est très positif.

Martin et Guillaume ont écouté, regardé et  en ont redemandé. La musique est entraînante, l'histoire amusante et intéressante. C'est l'histoire d'un accordéon qui voudrait rencontrer d'autres instruments à vent. Au cour de son aventure, il va rencontrer des marins, un tambour, des flûtes magiques, des cornemuses, etc. C'est l'occasion pour les enfants de s'initier à la musique traditionnelle.

Yves Barbieux n'est pas un inconnu, il a créé "Les déménageurs et le Patamodd" et le groupe Urban Trad. Mes enfants font même de la psychomotricité sur certaines de ses chansons pour enfants.

Aucun doute c'est le cadeau que Saint-Nicolas doit apporter.

Il passe en boucle dans la voiture et pour longtemps ;o)

 

http://www.facebook.com/leonaccordeonleconte

 

disponible aussi à la librairie : "Les déménageurs et Le Patamodd".

12:42 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans album de jeunesse, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : enfance, musique, belgique, jeunesse |  Facebook |

04/04/2012

Albums de jeunesse en vrac, Pastel et Kaléïdoscope

akim.gifLes éditions Pastel collaborent avec Amnesty international pour éditer ce très bel album de Claude K. Dubois intitulé Akim court. Un enfant pris dans la tourmente de la guerre, qui perd sa mère dans la cohue et se retrouve dans un camp de réfugié tenu par une ONG. Tout finit bien mais l'histoire est bouleversante de vérité. Le dessin est magnifique.

Claude K. Dubois, Pastel, 11.50€

 

rabounia.gif Qui est le malotru qui pleure ainsi? Rabounia sort de son histoire pour découvrir un petit lapin bien malheureux sans son doudou. Qu'a cela ne tienne, Rabounia lui en fabrique un nouveau mais avec ses potions magiques impossible de lui donner l'odeur du doux et du vieux. Voilà notre sorcière bien obligée d'apprendre d'autres manières de se comporter.

Pour les enfants à partir de 4 ans, C.Naumann-Villemin - M. Barcilon, éditions Kaléïdoscope, 13.50€

 

bateau.gif

 Un enfant se réveille avec un rêve de bateau dans la tête. Il voudrait partager son rêve mais personne ne l'écoute. Peu à peu le bateau acquiert des détails supplémentaires et grandit. Papa, maman, les frères et le chien vont être emportés dans le rêve de l'enfant. De très beaux dessins portent une histoire empreinte de poésie et d'imaginaire.

Pour les enfants à partir de 4 ans, Polly Dunbar, éditions Kaléïdoscope, 13.00€

 

 

atable.gif

Petite fille aime dessiner et surtout ne pas s'arrêter pour manger. Elle se mettra à table mais refusera de manger. Ses dessins de crocodile, ours et hérisson finiront son plat. Super mais attendre jusqu'au soir pour le prochain repas ce n'est peut-être pas très agréable. La prochaine fois petite fille mangera !

De très beaux dessins, une morale pas ennuyeuse.

Pour les enfants à partir de 4 ans, Rebecca Cobb, éditions Kaléïdoscope, 13.00€