13/06/2016

Un été indien, Truman Capote, Rivages (poche)

Un-ete-indien_4986.jpg

Cinquante pages pour un texte d’une simplicité et d’une intensité étonnantes. Cinquante pages pour exprimer l’affection d’un petit garçon et de son grand-père contraints à se séparer ; les difficultés du monde paysan qui conduit un père à quitter la ferme familiale avec femme et enfant pour rejoindre la ville dans l’espoir d’une meilleure vie pour son fils ; l’attachement à une terre ; l’amour d’un vieux couple et la souffrance de la perte quand l’un des deux s’éteint parce qu’il ne veut plus vivre. Cinquante pages d’émotions, de tendresse et de délicatesse pour dire le secret d’une vie.

15:13 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Nouvelles - Théâtre - Poésie, Rivages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : etats-unis, exode rural, enfance |  Facebook |