18/11/2015

Deux bons romans pour les adolescents de 10 à 14 ans.

Quel plaisir de vous parler de ces deux romans édités par une petite maison d’éditions belge dont le maître mot est « Qualité ».

dans la forêt.jpg
Le premier roman s’intitule « Et dans la forêt, j’ai vu », il est écrit par Vincent Engel, auteur belge de très beaux romans pour adultes dont « Retour à Montechiarro » et qui s’essaie ici au roman pour la jeunesse.
L’histoire se passe en 1928 dans un petit village de Toscane où arrive un petit cirque un peu minable dirigé par Luigi, clown et magicien, accompagné de son fils Sandro et du vieil éléphant Manfred. Sur le chemin menant au village, ils sont observés par la petite fille du maire, Letizia, et sa gouvernante, Ariana, et escortés par les villageois intrigués par l’étrange équipage. Le maire, à la solde du Duce dans cette Italie fascinée par l’ordre et le pouvoir, n’ose cependant pas interdire la première représentation ni les suivantes vu le succès du spectacle. Malgré l’interdiction du père, Ariana y emmène Letizia, et la magie du cirque opère sur cette petite fille enfermée dans sa peine depuis la mort tragique de sa maman. Le merveilleux et l’illusion prennent toute la place et transportent les personnages dans une forêt un peu enchantée dont tout le monde ressortira transformé.
« Une histoire de de rêve et d’évasion, pour réfléchir à la réalité du pouvoir et au pouvoir de la réalité » comme le dit si bien l’éditeur.

Commande en ligne

guerriers.jpg
« La légende des Guerriers-Lune » de Michel Honaker.
Kenya, 1889, des explorateurs voulant gravir le Tswamba Salu, appelé également la Montagne cannibale, disparaissent comme mangés par la forêt se dressant devant eux. Un seul rescapé : le professeur Dexter Equinox qui, de retour à Londres, confie des documents à Persifal Crusader, avant de mourir.
Ni une ni deux, Persifal Crusader, ce lord aventurier, va se lancer dans une enquête qui va le mener sur les routes d’une Afrique où tous les pays européens veulent jouer un rôle pour assoir leur pouvoir dans le monde. Mélangeant très bien Histoire et fantastique, Michel Honaker, qui n’est pas le premier venu en littérature jeunesse, ne lâche pas son lecteur d’une semelle et nous donne un très bon roman d’aventure pour les adolescents.

Commande en ligne


Chez le même éditeur,


clicky.pngCliky, l’énigme numérique de Virgine Tyou : comment aider les enfants à mieux comprendre le monde numérique et à en retirer le meilleur !

Commande en ligne

 

 

 

 

 

index.jpg
Le peuple des lumières, ouvrage collectif reprenant de courtes histoires d’auteurs partageant avec nous leurs réflexions sur des sujets brûlants comme le terrorisme, l’extrémisme, le droit des femmes, le droit d’asile, etc.

Commande en ligne

16:33 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Ker éditions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeunesse, ker éditions, littérature jeunesse |  Facebook |

29/09/2014

Pueblo, roman boléro - Evelyne Heuffel, chez Ker éditions


 pueblo.jpgExtrait : « Tu es les erreurs et le repentir de ceux que tu avais oubliés, et te voilà hanté, mijito ... »

Dans les années '70 à Mexico, la narratrice fait occasionnellement garder sa fille par Nacha, femme à la fois mystérieuse et courageuse, gaie et nostalgique, modeste et cultivée...un peu fantasque tout de même.

En 1914, la mère de Nacha n'est qu'une petite fille qui, lors de la prise de la ville de Zacatecas, est enlevée et recueillie par Pancho Villa en personne!

En 1993, la narratrice reçoit une lettre de Nacha l'invitant à reprendre le contact perdu entre elles. Elle l'attend à Real Catorce, le pueblo où elle semble vouloir finir sa vie. La narratrice se promet d'y aller...un jour.

En 2004, la narratrice, hantée par les souvenirs, décide enfin de partir à la recherche de Nacha. « Inconnue à cette adresse » est la dernière réponse du Mexique à sa missive envoyée à Nacha. La narratrice n'hésite plus et s'embarque pour Mexico. 

Au fil des courts chapitres, le lecteur est invité à retracer et à suivre la chronologie de la vie de Nacha et les moments avec cette narratrice.

On découvre un Mexique magnifique où la dure condition de la femme nous interpelle.

Le style est simple et incisif. Il laisse ainsi toute la place à la force des dialogues et aux passages descriptifs.

Nacha est un personnage important, une très belle personnalité. Elle vous convaincra sans doute de vivre pleinement l'amour si vous le rencontrez, et que toute misère est surmontable si vous lisez, allez au cinéma et écoutez profondément les chansons boléros...peu importe si cela vous donne un air étrangement décalé.

Publié chez Ker éditions. Ker, en breton, signifie village.

Lire ce livre est une chance, un voyage, une rencontre.

Evelyne HEUFFEL viendra à la librairie le dimanche 12 octobre 2014.

Venez nombreux à la rencontre d’un talent.

26/06/2014

"Les diaboliques", Vincent Engel, Ker éditions

Diaboliques Engel.jpg1855, dans la campagne française. Lucie et Fabian se connaissent depuis l'enfance. A l’adolescence, leur amitié se mue en parfaite idylle amoureuse.

Ils se préparent à un mariage approuvé par tous et qui ferait en outre les affaires de leurs deux familles respectives ; des exploitants agricoles d'un côté, des négociants en viande de l'autre.

Pourtant, alors qu'ils s'apprêtent tous deux à fêter leurs dix-huit ans, un terrible secret réduit leurs projets à néant !

Qui est réellement ce curé de paroisse qui leur révèle ce secret ? Pouquoi Fabian échoue-t-il chez le richissime Gustave Morgan ? Quel est cet étrange vagabond qui surgit de nulle part ? Pourquoi s’entêter à épouser Viviane ? Quel but poursuit donc cette intraitable  Marie ?

Dans ce roman en cinq actes, un drame complexe se déroule sous vos yeux. Chaque partie vous trouble par mille et une pirouettes qui broient littéralement le destin des personnages et vous obligent à suivre le fil narratif sans le lâcher.

Meurtres, laideur, douceurs et beauté s'arrachent la vedette. Rien n’est acquis, tout se transforme jusqu’au mot de la fin… pour quelle vérité ?

Installez-vous confortablement et lisez ce bijou de prose littéraire lumineuse, d’un travail d’écriture sublime.

Orchestration magnifique de Vincent Engel, pour une confession diabolique !

A lire absolument, vraiment.

Un titre de la toute récente maison d'éditions belge "Ker éditions".

 

14:15 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Ker éditions, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ker éditions, littérature belge, auteur belge, romans |  Facebook |

27/11/2013

Voyage Corsaire, Giuseppe Santoliquido, Kerr éditions

Le mardi 10 décembre à 19h, nous recevrons Guiseppe Santoliquido qui viendra présenter son nouveau livre en compagnie de son éditeur, Xavier Vanvaerenberg.

Giuseppe Santoliquido est romancier et analyste politique.

Il a publié "L'audition du docteur Fernando Gaspari" aux éditions du miroir;

Italie, une démocratie pervertie? essai, Edern éditions, 

Bunga bunga, mode d'emploi, essai, Renaissance du Livre, 2012

Son oeuvre littéraire a fait l’objet de nombreuses reconnaissances parmi lesquelles :

 

Prix Emma Martin 2012

Prix Saga Café 2012

Prix Leonardo Da Vinci 2012

Mention spéciale du jury du Prix Rossel 2012

 

Finaliste du Prix Première 2012

 

voyage corsaire(1).jpeg

commander en ligne

Par une nuit sans lune, un écrivain fit un songe. Il rêva qu’il se réveillait en sursaut et, sous l’effet d’une modification physique inattendue, s’en allait rédiger les souvenirs d’un voyage auquel il n’avait jamais participé.

Un voyage au cours duquel Frédéric Verratti, alter ego de l’écrivain, rencontre de mystérieux personnages. Un metteur en scène qui, chaque année, avec l’aide d’acteurs issus de la population locale, monte invariablement la même pièce au cœur de la savane.

Un chasseur qui s’apprête à affronter le grand départ. Ou encore cette ancienne militante politique que les aléas de la vie confrontent à la pérennité de ses idéaux.

 

Un récit en abyme où l’on entend s’égrener le temps, et dont on ressort immanquablement en questionnant notre propre identité, notre rapport à l’autre.