16/06/2014

Deux livres de poche pour les vacances

livre de poche, littérature étrangère, romansUne place à prendre de J.K. Rowling, auteure de la série Harry Potter.

J'en avais parlé ici et vous pouvez commander l'ebook sur Librel.

 

 

 

livre de poche, littérature étrangère, romansSortie en poche très attendue pour le roman du jeune auteur suisse Joël Dicker. Il s'agit bien évidemment de "La vérité sur l'affaire Harry Quebert". Ce roman qui a reçu quelques prix littéraires dont le Prix de l'Académie française en 2012 nous raconte l'histoire d'un jeune auteur qui a connu le succès dès son premier roman mais qui n'a plus l'inspiration. Apprenant que son professeur de littérature est accusé d'un meurtre qu'il aurait commis en 1975, c'est à dire près de 30 ans plus tôt, le jeune auteur part enquêter sur ce meurtre.

Joël Dicker mêle habilement, enquête, suspense et réflexion sur la littérature dans une Amérique aux prises avec ses démons.

Vous pouvez également le commander en ligne, ainsi que l'ebook.

 

 

 

 

 

22:08 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Livre de poche, Romans | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre de poche, littérature étrangère, romans |  Facebook |

23/04/2014

Markus Zusak, "La voleuse de livres" et "Le messager"

L'auteur du livre " La voleuse de livres", Markus Zusak vient de sortir un nouveau roman. C'est l'occasion de vous faire une compte-rendu de ces deux livres.

livres.jpg

La mort n'est pas cette silhouette sans visage cachée dans une grande cape noire et qui décime les êtres vivants à coups de faux sur fond de ciel d'encre noire. La Mort est consciencieuse et doit juste faire son boulot sans se poser de questions ; il lui arrive même d'être aimable mais sans aller jusqu'à la gentillesse. Non, la Mort n'est pas "gentille" mais elle a parfois des états d'âme et surtout elle est intriguée par l'espèce humaine. C'est ainsi qu'une fillette, Liesel Meminger, trouvée à trois reprises sur sa route va éveiller sa curiosité. Et quand le récit de la "Voleuse de livres" sera menacé de disparaître à jamais, la Mort qui n'intervient jamais va s'en emparer et nous conter l'histoire, se laisser aller à quelques confidences et même révéler un secret...
Ce livre est une petite merveille pour tous les amoureux des mots. Dans un Munich ravagé par la guerre, le nazisme vu du côté allemand et la Mort narratrice en font une œuvre très originale. Une vraie réussite de par la construction, le procédé narratif, le style puissamment poétique, les personnages atypiques mais tellement attachants.

 

Magnifique livre ... plein de sensibilité et d'originalité : les années de guerre en Allemagne racontée par la Mort, à travers la vie d'une jeune fille qui va découvrir la guerre, le nazisme, l'amitié, l'amour et les déchirures et ... les livres !! Les livres qui vont lui permettre de surmonter les horreurs de la guerre. J'ai adoré !

A lire d'urgence!!!

Le livre a été adapté au cinéma récemment.

messager.jpg

 

Ed Kennedy a 19 ans. Il végète dans son boulot de chauffeur de taxi et passe son temps libre à boire et à jouer aux cartes avec ses potes Marvin et Ritchie, aussi perdus que lui dans la vie. Il vit seul avec son chien, Le Portier et il est fou amoureux d'Audrey, sa meilleure amie.

Le temps s'écoulent, monotones, jusqu'au jour où, malgré lui, il fait capoter un cambriolage à la banque et parvient à faire arrêter le braqueur.

Et c'est à ce moment que la première carte arrive. Il va devenir le Messager. Il a été "choisi" pour aider trois personnes qu'il ne connait absolument pas. Il hésite mais commence tout de même à enquêter et à chercher ce qu'il doit exactement faire.

Ses recherches le mèneront à des situations tantôt dures, tantôt émouvantes. Il devra aller puiser très loin au fond de lui le courage, les ressources nécessaires pour mener à bien ses missions.

Mais jusqu'où tout cela le mènera-t-il?? Acceptera-t-il tout sans conditions?? Combien de cartes va-t-il recevoir encore après la première?? Saura-t-il voir assez clair et être assez fort pour arriver là où "on" voudrait qu'il aille???

Un roman très prenant, plein de rebondissements et de surprises. Une aventure humaine intérieure absolument fabuleuse et enrichissante. Parce que nous?? Que ferions-nous dans ces mêmes cas de figures?? Agirions-nous de nous-mêmes? Serions-nous assez forts et physiquement et mentalement pour parvenir au but??

Et dans notre vie, n'avons-nous pas parfois besoin d'un "poussant"?? D'une personne, d'un objet, d'une parole, d'une phrase, d'un geste, d'une attitude qui nous ferait nous dépasser et aller plus loin??

Un excellent roman, à l'instar de la précédente parution de Markus Zusak

 

 

Cécile

 

14:16 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Kero, Pocket | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature étrangère, chronique de cécile |  Facebook |

12/03/2014

"Avril enchanté", Elizabeth von Arnim, éd. 10/18

avril enchanté.jpg1920 : « Particulier loue petit château médiéval meublé au bord de la Méditerranée".

Quatre londoniennes ne résistent pas à pareille offre !

Elles sont complètement dissemblables mais s’assemblent par la force des choses : leurs petits budgets réunis permettent d’honorer le prix de la location.

Et puis, elles aspirent toutes à se détacher pour un temps du poids d’un mari qui, de son côté, ignore parfaitement ce besoin de liberté.

Laissant donc maison et grisaille derrière elles, les voilà en route vers l’Italie pour tout un mois ; un avril enchanté ... Jusqu’à ce que… ?

L’histoire se déroule tout en douceur voire en lenteur, mais les héroïnes sont de fortes personnalités et savoureuses.

Joliesse des descriptions à l’anglaise ; on voit les fleurs et leurs couleurs.

Texte charmant, à déguster sous le soleil printanier. Mais attendez-vous aussi à beaucoup d’humour et de rebondissements.

Ce roman a plus d’un siècle, et pourtant j’ai apprécié sa fraîcheur… pas pris une ride donc.

commander en ligne

14:51 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans 10/18 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : poche, littérature étrangère, von arnim |  Facebook |

28/08/2013

"Train de nuit pour Lisbonne", Pascal Mercier, poche 10/18

 

livre de poche, littérature étrangèreRaimund Gregorius, professeur de lettres anciennes à Berlin, mène une vie rangée, grise. Puis un jour, il découvre par hasard un livre d'Amadeu de Prado, poète portugais. Et il voit sa vie basculer : bouleversé par ce texte qui semble écrit pour lui, il quitte tout du jour au lendemain pour prendre le premier train pour Lisbonne…

Un livre pas toujours facile à lire. Certains passages sont un peu longs. Mais la quête d’identité du héros vous touchera.

Très beau livre qui restera dans la liste de mes romans préférés.

Fabienne.

13:26 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans 10/18 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre de poche, littérature étrangère |  Facebook |

16/04/2013

littérature anglaise

 

 

américain.jpg

Nous avons reçu une sélection de livres en langue anglaise : Stephen King, Irving, Mankell, Nesbo...

 

 

anglais.jpg

 

 

 

 

 

Nous avons également des livres de la collection Penguin en anglais et Cideb en allemand et espagnol pour découvrir la littérature dans la langue d'origine mais en lisant des textes abrégés. (avec ou sans CD audio).

Voici l'occasion de perfectionner votre apprentissage des langues étrangères.

 

12:07 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans langues étrangères | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature étrangère, langues |  Facebook |

06/09/2012

Quand la lumière décline, Eugen Ruge

513otMqhICL._SL500_AA300_.jpeg

 

Le deuxième roman lu pour la rentrée littéraire de 2012, est le premier livre d'un auteur né en Sibérie en 1954, mathématicien de formation, passé à l'Ouest en 1988, un an avant la chute du mur de Berlin.

Il nous conte dans ce roman l'histoire d'une famille russo-allemande acquise aux idéaux révolutionnaires communistes. Sur quatre générations, grâce à une construction littéraire qui entremêle les époques et les voix, nous suivons l'évolution de cette famille : Les grands-parents, Charlotte et Wilhelm, exilés au Mexique pendant la guerre qui décident de rentrer en RDA dans les années cinquante pour construire leur pays selon l'idéal communiste; leur fils Kurt, intellectuel, qui a fuit le nazisme à Moscou et survécu aux années de Goulag sous Staline. Alexander, le petit-fils, qui ne trouve pas sa place ni dans sa famille ni dans son pays et puis Marcus l'arrière petit-fils, imperméable aux idées communistes mais bien plongé dans un monde sans repère.

Lors de l'anniversaire du patriarche, une nouvelle va bouleverser la famille et l'ordre des choses. Peu à peu, au fil des chapitres, on comprend mieux la vie de chacun et les pensées profondes qui les animent.

Les personnages secondaires sont magnifiques également.

Un tout bon roman, qui je l'espère, ne passera pas inaperçu parmi les centaines de romans de la rentrée.

Laurence

09:16 Écrit par Laurence - Librairie Antigone dans Les Escales | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : littérature étrangère, nouveauté, rentrée 2012, roman, histoire, les escales |  Facebook |